AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sang et haine

Aller en bas 
AuteurMessage
Nim
Admin barbu - Maître de l'arène
Admin barbu - Maître de l'arène
avatar

Nombre de messages : 2636
Age : 27
Classe : Gladiateur
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : 34 910xp, lvl8, 160 000po
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Sang et haine   Jeu 13 Aoû 2009 - 15:47

C'était une matinée plus que normal qui avait éveiller le nain. L'aube venait a peine de ce levé mais l'unique rayon de soleil qui avait tapé dans ses yeux avait suffit a le remettre d'aplomb. Nim ne dormait jamais longtemps et ne s'en plaignait pas. Mais ce matin la avait pour lui un gout amère. Il tourna la tête souriant dans sa barbe en découvrant le corps a demi nue de sa jeune épouse. S'approchant délicatement il déposa un baisé sur son front et releva lentement la couverture en laine pour qu'elle n'attrape froid. Un sourire ensommeillé se dessina sur ses douce lèvres.

Dort mon aimé, dort et rêve du plus beau des futurs.

Il susurra ses mots et ne put que la revoir se rendormir. Le nain se dirigea alors dans la pièce voisine a la chambre a couché. Une petite pièce sobre qui avait pour simple nom l'armurerie. Il détacha son armure et méthodiquement s'équipa. Ses gestes étaient fluides, rendu habituel par son entrainement. Il passa une chemise en cuir et sa cote de maille par dessus sentant le pouvoir runique de celle ci l'investir. Vint ensuite son plastron de fer léger qu'il noua avec habilité, son contact protecteur le fit soupirer. Il sertit ses brassards, ses épaulières et sa cuissardes avant de prendre d'une main sur le casque gravé de l'emblème de sa citée d'origine. Enfin, il jeta une cape en peau sur son dos.

Te voici ma vieille amie, voila longtemps que je n'avais eu besoin de tes services. Lança t'il sur un ton presque amical a la hache légendaire qui était posé sur un présentoir en pierre brute. La faucheuse, la faiseuse de veuve, celle qui absorbée la vie. Cette arme de légende avait été forgé a la demande du nain en l'hommage a la première du nom qui était détenu par son père. Il la saisit d'une main lente et put distingué le reflet verdâtre sur sa lame, elle avait soif. Soif de sang.

Bientôt, bientôt.

Une fois harnaché de son équipement le nain sortit au grand jour, resplendissant dans son armure complète. Il était très tôt et peut de gens pouvait l'admirer mais le nain s'en moquait. Il ce dirigea vers le box de sa monture, l'ours Megnar, fier représentant de sa race. A son arrivé la bête grogna et le nain ne mit que peut de temps a le sceller. Ils partirent alors au petit trot dans les rues de Neolias, ont l'attendait dans la plaine qui juxtaposait la porte sud. Sur la route les échoppes s'ouvraient ou fermer selon leurs contenus, les manants ivres retrouvaient leurs foyers quand aux aubergistes, ceux ci soupiraient de pouvoir enfin profiter d'une ou deux heures de repos. La vielle s'éveillait, Neolias la survivante ouvrait lentement les yeux.
Nim atteint la porte sud et ont n'eut pas besoin de lui ouvrir, dehors ont l'attendait. Il salua les gardes qui lui rendirent un salut fier. Quand le guerrier nain quittait la ville, tout le monde savait que ce n'était pas pour aller flâne. Encore plus en ses temps ci. Il parcourut encore un lieux et demi avant d'arrivé a un petit campement. La l'attendait un groupe de nain armée et stoïque. Le nain s'approcha, porta une main a son cœur et baissa lentement la tête avant de descendre de l'ours.

Qu'elles sont les nouvelles ?

Nim posa cette question a un nain du nom de Brül, un ancien chasseur qu'il connaissait depuis bien longtemps. Celui ci était devenu un expert de la traque et disposait maintenant d'un poste a mi temps chez les éclaireurs de Neolias. Ce nain fier et traditionaliste arboré une barbe hirsute taillé assez court pour ne pas ralentir ses mouvements, ont pouvait lire dans ses yeux l'intelligence sobre du chasseur.

Nous avons pu suivre leurs traces, ils ont saccagés une ferme qui se situent a dix lieux d'ici, tout les occupants sont morts et nous avons eu le temps de les décrocher de leurs pieux pour leurs accordés une tombe digne.

Combien sont t'ils ?

Je dirais environs une centaine.

Bien, quoi d'autre ?

Cette fois si ce fut au tour d'un autre nain de répondre. Son allure bedonnante et simplette n'enlevai rien a sa force de caractère. Kraggi, le compagnon de toujours de Nim était vêtu d'une armure en cuir bouillit, il était un très bon forgeron et un excellent buveur même parmi les nains mais depuis quelques temps il avait développer un gout tout particulier pour une arme bien spécifique, le tromblon. Il tenait en main une de ces légendaires arme a feu si peu rependue mais au pouvoir dévastateur, un mini canon en quelques sortes. Sur son crâne chauve ont pouvait distinguer une blessure ressente.

S'avaient un troll Darmazion, mais jl'ais abattu la salle bête ! Mais j'ai bien remarqué qu'sa leur faisait pas grand mal, y s'dirigent vers le sud et dans ste partit des plaines ont trouve plein d'ces salopard de Grobbi, faut les intercepté avant s'non ont va s'retrouvé avec trois fois plus de ces salops vert sur les bras.

Le jugement du nain chauve était correcte. Voila maintenant plus d'une demie lune que les éclaireurs avaient repéré un groupe d'orc en maraude. Ceux ci avaient recruté du monde et se préparé sûrement a un escarmouche ce rapprochant de la petit guerre sur Neolias. Nim avait décidé avec l'accord des consuls a partir éliminer cette menace. Il n'amenait avec lui qu'une dizaine de combattant nain. En plus de Brül et Kraggi venait Jarl, un nain au dangereux talents de berserk, Yarod un brillant tacticien et un habile ambidextre, Snorisson le petit frère de Yarod un nain tout aussi doué a la hache qu'aux mélanges des potions et aux premiers soins, Rafulson et Rinidk deux jumeaux nains qui étaient des anciens marchands de Madalor reconvertit dans les combats de gladiateurs. Venez aussi le vieux Grumthar un runiste nain, il maniait avec habilité pour la race naine la magie de la vie et savait le pouvoir des runes, c'était aussi un bon combattant a la masse quand les circonstances l'y obligé. Un mercenaire spécialisé de la hache runique, Hurfl les accompagnés, c'était un des premiers spectateur de l'arène et venez en suite Kjarnir un nain solitaire et taciturne voir sombre qui était un tueur rapide et sans pitié concernant les ennemis de la race naine.
Tous étaient des amis a Nim, tous étaient ses frères d'armes et l'avaient aidé a de nombreuse occasion, tous mourraient en le suivant dans la mort et il mourrait pour les sauver. Il toisa alors chaque nain d'un regard qui devait réveilleur leurs haines et d'une voix fière annonça.


A la guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nim
Admin barbu - Maître de l'arène
Admin barbu - Maître de l'arène
avatar

Nombre de messages : 2636
Age : 27
Classe : Gladiateur
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : 34 910xp, lvl8, 160 000po
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sang et haine   Lun 17 Aoû 2009 - 16:15

La traque dura deux jours avant que les premiers signes peaux vertes ne se manifeste. Tache sombre dans un paysage blanc immaculé, la plaine était a plusieurs endroits jonchés de cadavres, d'abri détruit, de reste de camp crasseux. D'abord sporadique a mesure que les nains avançaient ont pouvait discerner plus distinguaient les traces ennemis. Un silence tendu c'était abattu sur le groupe nain, tous juraient dans leurs barbes ou grognaient, sentant la froide colère s'éveiller dans leurs cœurs. De tout temps les orcs et les gobelins avaient étaient leurs ennemis et avaient déjà infligés de terribles pertes au peuple tout entier, jamais un nain ne pourrait oublier cela, c'était une rancune inscrit dans leurs gênes, ont élevés les jeunes nains avec cette haine. Nim soupira lentement, il sentit ses muscles se tendirent a l'approche des premiers combat, selon les estimations de Brül l'arrière garde serait bientôt en vue. Il toisa du regard les nains présents, chacun chevauchait sur une monture robuste, poneys des plaines, béliers et ours, bien que de réputation assez lente, les nains n'étaient en effet pas de très bon cavalier mais la horde verte avançait majoritairement a pied, ils seraient bientôt sur eux.
Après encore deux lieux dans un silence, Kraggi pointa l'horizon du doigt.


Chef, r'gardez.

Nim releva la tête, au nord-est s'élevait une fumée sombre en tendant l'oreille ont pouvait entendre les cris gutturaux qui s'échappaient de la centaine d'orc et de gobelins en maraude, ce son brutal évéilla l'étincelle de rage dans le nains, il ordonna une halte. Les nains tirèrent sur les rennes de leurs montures stoppant net le galop. Snorisson l'alchimiste grogna et de sa voit lourde annonça.

Si j'avais sut leurs nombres j'aurais amené plus de poison a tester...Ar-let Grobbi et kral !

Les nains rirent avec force mais tous surent que le combat a venir serait complexe. Ils ne pourraient compté que sur trois choses, leurs effets de surprise, leurs force et leurs rancunes. Nim toisa a nouveau chaque nain, il se posa une seconde une question pertinente.

**Les ais-je envoyés a la mort ? Non...Par Zarathu chacun connaissez les risques, tous sont aussi fier que moi de mettre a feu et a sang la race verte.**

Chef ! Un éclaireur !

Nim retient son souffle, s'ils étaient découvert l'effet de surprise tomberait ! Il distingua non loin un gobelin monté sur un loup, le petit être semblait vociféré des injures et des moquerie, il prit la fuite, les nains eurent a peine le temps de réagir pour s'élancer a sa poursuite, bien qu'ils savaient qu'ils ne ne rattraperaient pas, qu'une détonation retentit. L'instant d'après le loup tombait raid mort, entrainant son cavalier dans sa chute, l'écrasant de tout son poids. Les regards se tournèrent vers Kraggi qui avait installé en hâte un trépied sur lequel posait un long canon, c'était un modèle plus grand que le tromblon mais plus couteux et moins sur. Le nain chauve sourit.

J'ai j'mais utilisé belinda, mais elle m'rche du feu des forges dit' donc !

Les nains rirent a nouveau et laissèrent le temps a l'arquebusier de ranger d'une façon plus correct son matériel. Ils remontèrent en suite tous en scelle. Nim indiqua la direction de la colline, s'ils étaient assez discret ils pourraient profité du reflief pour ce cacher et attaquer le camp peau verte durant la nuit, les nains se déplacèrent alors plein est et réussir a passé un petit col avant de déboucher sur le coté caché de la colline, d'ici ils pouvaient sentirent et entendre encore mieux la présence peau verte. L'odeur de chaire brûlée, d'immondice et de relent acre dégouta les nains. Ils firent un campement sommaire, sans feu et mangèrent en silence, il ne restait plus qu'une chose que la nuit tombe et celle ci mit du temps a venir. Nim n'était pas nerveux mais ressentait ce début d'extase tabou qui l'habitait quand il partait en bataille. Bientôt le sang, bientôt les cris, bientôt la mort.
Au crépuscule les nains se relevèrent et éperonnèrent leurs petites montures. Ils se tirent en silence au dessus de la colline, dans l'ombre ils étaient indiscernable mais eux avait une vue imprenable sur le campement peau verte. Nim ferma son heaume et brandit sa hache au risque de trahir leurs présence. Celle ci étincelait d'un éclat vert plus que malsain, ont pouvait a peine distinguait le métal tellement la présence verte nourrissait sa haine. Une lueur haineux se lit dans les yeux du nain et d'une voix stoïque il annonça.


Que le massacre commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nim
Admin barbu - Maître de l'arène
Admin barbu - Maître de l'arène
avatar

Nombre de messages : 2636
Age : 27
Classe : Gladiateur
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : 34 910xp, lvl8, 160 000po
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Sang et haine   Lun 17 Aoû 2009 - 19:11

La charge était lancé et la brume sanglante recouvrit les yeux de tout les nains. C'était a ce moment exact ou rien d'autre ne comptait, la peur de la mort avait disparut, la crainte des blessures, d'être désarçonne ou encore d'être encerclé trop vite, plus rien ne comptait. Ce court moment ou l'ont peut examiner sont corps de l'extérieur, ou tout les sens sont mis a l'épreuve et ou sans appréhension l'âme toise un corps qui hurle sa rage au monde.
C'était cet instant que recherchait tant Nim. Un cri de rage puissant jaillit de sa gorge ce mêlant a ceux de ces frères d'armes, les nains étaient l'incarnation propre de la mort, fondant sur leurs ennemis tel une avalanche meurtrière, tel un orage dévastateur. Les Grobbis ne comprirent pas vraiment, il ne purent s'organiser trop vite et la charge naine brisa leurs faibles défenses mise en place !


DUM GROBBI !

Hurlèrent les nains a l'unisson alors qu'ils abattaient leurs armes dans un même mouvement. L'ours mit a terre un orc qui tomba raid mort sous les coups de griffe de l'animal, dans un même mouvement Nim moulina de la hache décrivant un huit horizontal, fauchant pas moins de six peau verte. Derrière lui, les nains étaient d'une efficacité meurtrière. En moins d'une dizaine de minute plus de vingt-cinq peau verte gisaient sans vie. Mais la charge perdit de son élan, les nains durent mettre pied a terre. Certain chassèrent leurs montures qui entrainé iraient trouvé un abri plus sur qu'un champ de bataille. Nim sauta de Megnar, l'ours blanc au pelage souillé d'un sang noir verdâtre. Le nain envoya un rapide coup d'estoc et sectionna un gobelin en deux, il brandit la faucheuse qui semblait exultait de joie.

A moi mes frères !

Sans plus attendre tout les nains se rallièrent a lui, formant ainsi une ligne offensivo-défensive. C'était un carré meurtrier qui se mit en place. Le vieux runiste nain et Kraggi restèrent dans le centre de la formation, l'un prévoyant les attaques de certain ennemis et a l'affut d'un quelconque chaman ennemi, l'autre arrosant les ennemis d'une pluie de métal en fusion, creusant de gros trou dans les rangs gobelin et tuant quelques orcs. Les grobbis étaient plus nombreux que prévu, il devait y avoir environ cent dix orc et une cinquantaine de gobelin. L'effet de surprise avait emporté de nombreux gobelin et quasiment autant d'orc, mais maintenant que les nains étaient a terre, les choses se compliquaient.

Darmazion, sur la gauche !

Rinidk un des deux jumeaux pointa son couperet a l'ouest, des orcs réveille sortirent d'une tente, ils étaient armée lourdement, d'énorme hache et épée qui devaient pesé plus de cinquante livre était relié a une dragonne en acier qui évitait qu'il la lâche. Dans l'autre d'énorme bouclier semblable a des toits de taule renforcés leurs servait de défense quand ils ne portaient pas deux armes. Des orcs noirs. L'élite guerrière de la race verte, des brutes épaisse d'où la violence suintait de tout leurs pores. Nim Tenta une percé et prit les orcs noirs de rapidité. Le nain n'avait pas peur.

Je suis Darmazion, le Faucheur !

Hurla t'il tout en abattant son arme avec force, le premier orc noir tomba sous se coup précis, le bouclier n'avait put supporté la force de l'impact et la hache avait creusé un sillon dans le coup du monstre. Le nain continua son avancé il para deux coup du plat de l'arme les déviants pour épuisé ses adversaire. Il utilisait leurs forces contre eux. Le nain bondit traversant la garde d'un second orc noir et le tua rapidement, ôtant la tête des épaules. Le corps retomba lourdement en arrière, cinq orc noir restaient encore debout.
Le nain feinta a nouveau mais son attaque fut paré et l'orc riposta d'un coup de gantelet dans le visage du nain. Le heaume se cabossa mais tient bon, la blessure serait superficielle. Nim dut se reprendre et esquiva a nouveau rapidement tandis qu'un orc abattait une énorme arme d'hast la ou il se trouvait une seconde avant. Le monstre du luter pour enlevé sa hache du sol et Nim en profita. Il frappa avec force le visage de l'orc noir et entendit un craquement sourd, l'énorme peau verte s'effondra le crâne explosait. Le nain était une machine a tuer, il était Nim.
Ce retournant il fixa ses nouvelles proies et ne mit pas plus de temps a en finirent. Il se retourna et scruta le groupe de nain, l'horreur ce peigna sur son visage.


Yarod gisait sans vie, une lance lui traversait l'épaule, ses compagnons protégeant le cadavre. Il avait été emporté par sa rage meurtrière, faisant fit de ses compagnons moins doué que lui et les avaient un moment abandonné et avait causé la mort de l'un d'entre eux. Le nain hurla et ce traça un sillon sanglant pour retrouvé ses compagnons. Les peaux verte avaient momentanément stoppé l'assaut et fuyait mais le répit serait de courte durée. Nim s'approcha du cadavre et lui ferma les yeux tout en retirant la hampe de lance et en plaçant les deux armes de l'ambidextre sur sa poitrine, ainsi il avait l'air en paix. Il releva la tête.

Vengeons sa mort mes frères et faisons lui honneur pour qu'il marche sur un sentier de peau verte mort avant d'arrivé devant la grande forge de Zarathu !

Tout les nains crièrent le nom du défunt et reprirent les armes, les grobbis revenez, le massacre pouvait continuer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sang et haine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sang et haine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lien d'amitié/ de sang/ de haine pour une aile de glace (Pleine-Lune)
» Don de sang
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Les Alentours :: La Plaine Gelée-
Sauter vers: