AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jours sanglants, jours joyeux

Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Jours sanglants, jours joyeux   Jeu 5 Mar 2009 - 18:07

Un vent glacé soufflait sur Néolias, l'Ombre l'humait avec plaisir en pensant aux événements sur le point de se produire. Ce jour la guilde allait frapper fort dans le coeur et les craintes du peuple de Néolias. Un jour sanglant qui restera dans les mémoires, pensa l'Ombre avec sadisme. La silhouette se leva, portant son habituel tenu, quelques objets dans une bourse, une dague et une épée courte. Souplement elle se dirigea vers la place sainte et y arriva en une dizaine de minutes. Elle s'installa sur un banc dans une zone recouverte par l'ombre d'une fin d'après-midi.

Cela faisant déjà une bonne demi-heure que le prêtre de Faïstos prêchait devant une trentaine de personne lorsque l'Ombre aperçut son coéquipier se mettre en place. Elle se leva et se dirigea dans la dos de la foule, face au prêtre. Se dernier répétait encore ses paroles contre les démons et les demi-démons.



"Tu oses parler des démons sans même les connaître. Tu parles de créatures maléfiques, mais vous les hommes, êtes-vous bon ?
Les démons ont le pouvoir d'installer un nouvel ordre sur terre, et tous seront égaux, aucune espèce ne sera différenciée. Et des gens comme lui veulent empêcher l'apparition de ce nouvel ordre !
A mes yeux ce prêtre de ne mérite pas la vie.
Maintenant tu vas payer le prix de ton erreur !
"

L'Ombre s'empara d'un fumigène, l'alluma et le lança dans la foule. tandis que le nuage recouvrait la foule l'Ombre s'échappa, laissant son coéquipier s'occuper de l'objectif. Courant dans les ruelles elle arriva finalement face au temple de Faïstos où elle s'arrêta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Jeu 5 Mar 2009 - 18:53

[coéquipier]

Il avait opté pour une tenu légère et discrète, tous de noir, le visage camouflé en partie par divers vêtements. Il avançait au milieu de la foule dans une rue de Néolias, il ne prêtait aucune attention aux étals ou aux passants. Il regardait dans la direction du point de rendez-vous.

Une fois placé, adossé à un mur au détour d'une ruelle sombre adjacente à la ruelle bondée, il observa rapidement les alentours...Tous était bon.
Il se décolla légèrement du mur et croisa les mains dans son dos.

Une discours porté à voix haute venait heurter le discours du prêtre qui prêchait l'exécution des démons...
Un épais nuage de fumée jaillit du sol après une petite explosion, le fumigène venait d'être lancé et la silhouette habillée de noir s'était déjà élancées dans la foule, passant au travers des passants et sortants ses armes de son dos.

Rapidement, la silhouette s'était trouvée dans le dos du prêtre reconnaissable par sa tenu...Qui fut immaculée de son sang encore chaud dégoulinant de sa gorge et du bas de son dos...
La silhouette sombre quand à elle était sorti du nuage, armes camouflées et la conscience tranquille.

Il se dirigea rapidement au travers des rues sombre, changeant souvent de trajectoire pour enfin atteindre un bâtiment du quartier des temples: le temple de Faïstos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 8 Mar 2009 - 12:37

Un sourire sadique apparut sur les lèvres de l'Ombre derrière son masque. La première phase s'était déroulée à merveille. Elle referma sa cape et pénétra dans le temple, mais son allure étrange intrigua un prêtre de Faïstos (étonnant dans le temple de Faïstos ...) et lui posa une main sur l'épaule lui intimant de s'arrêter. L'Ombre obéit et regarda le prêtre.Ce dernier était de petite taille et pas vraiment musclé. De rares cheveux blancs parsemés son crâne et des rides parcouraient son visage.

"Qui êtes-vous ?

-Je ne suis qu'un pauvre brûlé qui vient demander pardon à Faïstos pour ses erreurs.

-Quelles sont tes erreurs mon fils ?

-J'ai succomber à mes plus bas instincts, pour sauver ma vie j'ai tuer pendant une bataille et en punition j'ai été brûlé par un pyromancien.

- Alors tu peux aller te confesser.

-Merci ...

Alors que le prêtre s'éloignait l'Ombre dût se résigner à ne pas tuer le prêtre. D'abord s'infiltrer puis tuer .... elle s'approcha donc de la zone de prière en attendant son coéquipier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 8 Mar 2009 - 14:02

[coéquipier]

L'homme vêtu de noir avançait dans les ruelles. Personne ne prêtait attention , personne ne se doutait de ce qu'il venait de faire. Lui n'avait aucun remord , aucune peine et encore moins de pitié...Il agissait pour sa justice.

Ils avaient tous prévu...L'homme se trouvait derrière le temple de Faïstos. Un paquet avait été camouflé, il contenait une tenu d'ombre et le masque qu'il enfila en vérifiant que personne ne l'observait.

L'ombre s'approcha du temple...Il entra par une porte à l'arrière qui restait ouverte la plupart du temps étant donné que seul les prêtres passent par là.
L'ombre avançait prudemment dans les couloirs éclairé par des torches. Il y avait plusieurs pièces, une cuisine, un garde-manger, des chambres ,etc.. tous sa pour les moines qui vivent ici...Et l'ombre allait en tirer avantage...
Il était derrière un pilier et guettait les alentours avec ses oreilles...Des bruits de pas qui se rapprochait. Une fois que la personne avait dépassé le pilier sans faire attention à l'ombre , celle-ci l'attrapa par derrière, une main l'empêchant de crier, l'autre se plantant dans sa gorge .

Le corps fut traîné dans une pièce vide et petite, l'ombre guettant sur le corps et préparant son prochain meurtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 8 Mar 2009 - 14:22

L'Ombre faisait semblant de prier et observa la salle. La salle de prière était grande, de nombreux bancs étaient alignés face à une statue de Faïstos, assez énorme et en or.

Elle se tourna et aperçut le prêtre présent dans la salle partir vers une autre salle. Il ne restait plus qu'elle et deux personnes en train de prier. L'Ombre se releva et tomba en arrière comme sous l'effet d'un évanouissement et entraîna un banc dans sa chute. Les deux personnes accoururent et se placèrent près d'elle. Une des deux personnes, une femme aux longs cheveux bruns partit chercher quelqu'un. L'Ombre dégaina sa dague et égorgea la personne qui restait. Sans bruit elle se releva, ajusta son tir et toucha la jeune femme en pleine poitrine. La jeune femme s'effondra et essaya de crier mais nu put par manque de force.
L'Ombre s'approcha de la femme à terre et écrasa sa cage thoracique de plusieurs coups de pieds. La femme mourut dans un gargouillement morbide tandis qu'une impressionant quantité de sang coulait de sa poitrine et de sa bouche.

Revenant au premier cadavre, l'Ombre ouvrit sa poitrine et arracha son coeur qu'il écrasa sur la statue de Faïstos et plaça l'empreinte d'une main ensanglantée avec son gant.
Lorsqu'elle se retourna, un prêtre de Faïstos se préparait à fuir pour alerter tout le temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Ven 13 Mar 2009 - 17:39

[coéquipier]

L'ombre se terrait toujours derrière un pilier à attendre un malencontreux prêtre qui passerait par là...Mais il entendit des bruits pressés...Une personne qui courait. Chose peu courante dans un temple.Alors que la forme passait à côté du pilier, l'ombre bondit dessus pour la plaquer sur le mur dans face, la force de la projection sonna le prêtre qui perdit connaissance....Et ne retrouvera plus jamais connaissance après un meurtre de plus.

Le silhouette poussée par la curiosité s'avançait dans le couloir pour voir ce qui avait pu causer un tel pas précipité de la part d'un prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Sam 14 Mar 2009 - 20:32

Alors que l'Ombre se préparait à lancer sa dague lorsque le prêtre fût aspiré sur le côté. Comprenant qu'il s'agissait de son céoquipier l'Ombre se détendit et observa autour de lui, personne. Plus qu'à disparaître, mais pas par devant.
Saisissant l'opportunité elle alluma une gronade qu'elle jeta sur un mur créant une brêche dans laquelle elle disparût.
Se retrouvant à l'air libre après un passage dans un nuage de fumée elle s'enfuit sans être vu ....


HRP : Pas mal d'assassinats, un coeur écrasé sur la statue de Faïstos .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
Chasseur de prime
Chasseur de prime
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 27
Classe : Spadassin
Alignement : Loyal neutre
Xp - niveau : NIVEAU 4 (9302 pts)
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Sam 14 Mar 2009 - 22:46

Arrivant une petite dizaine de minute après l'explosion, Echo, fraîchement présentés comme milicien, débarque dans le quartier des temples, avec un petit groupe de miliciens. La panique et le chaos règnent autour des temples. Des gens se bousculent en hurlant, d'autres se cachent dans les temples. Aux alentours du temple de Faïstos, le chaos était le plus absolu. Apparemment, l'explosion avait eu lieu ici. Une brèche dans le mur, et de nombreuses personnes blessées ou tuées. Il fallait commencer par s'occuper des blessés... Désignant quelques miliciens, Echo leur lança :

" Il faut commencer par s'occuper des blessés ! Faites attention à ne pas faire disparaître d'indice ! Un temple sa n'explose pas comme ça ! "

Aidés de deux autres miliciens, l'homme-chat souleva un morceau de mur pour permettre de dégager une personne prise sous les décombres. Après plus de deux heures de travail, d'extraction et de sueur, les décombres de la partie dévastée du temple avaient été évacué. Le véritable travail de la milice allait à présent commencer.

" Bien messieurs, il faut à présent que nous cherchions des indices. Il faudrait aussi interroger les blessés, des fois qu'ils aient vu quelque chose. Mais faites attention à ne pas trop les fatiguer... "

Echo se joignit en premier lieu au groupe qui cherchait des indices. S'il ne trouvait rien, alors il irait interroger les survivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freespace.virtuaboard.com
Gnimsh
Ensorceleur
Ensorceleur
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 213
Classe : Sorcier
Alignement : Neutre Mauvais
Xp - niveau : 16.540Xp Lvl6 /// 12 000 Ecus
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Sam 14 Mar 2009 - 23:53

Mj (le dernier post Razz) Tu trouve, au bout de plusieurs minutes de recherche, les restes de l'explosif utilisé. bienentendu, sauf spécialisation dans le domaine, tu ne sait pas vraiment ce que c'est Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/viewtopic.forum?p=29352#29352
Echo
Chasseur de prime
Chasseur de prime
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 27
Classe : Spadassin
Alignement : Loyal neutre
Xp - niveau : NIVEAU 4 (9302 pts)
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 15 Mar 2009 - 0:50

Echo avait donc fini par trouver les restes d'un quelconque explosif. Trop peu informé sur la nature de cet objets, il s'empara d'un sac pour ranger cet élément, qui était forcément une preuve lié à cette affaire. Il irait voir quelqu'un s'y connaissant plus tard. A l'heure actuelle, il était important pour lui d'interroger les témoins, pendant que l'évènement était encore frais de leur mémoire. Il s'approcha alors des blessés et autres témoins, en demandant à nombre d'entre eux s'ils avaient vu quelque chose qui pourraient le mettre sur une piste. Car avec les traces de cet explosif, il était désormais persuadé qu'il ne s'agissait pas ici d'un accident, ni même d'un sort qui aurais mal tourné...

[ Collection de déposition des témoins ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freespace.virtuaboard.com
MJ
=>Maître absolu <=
=>Maître absolu
avatar

Nombre de messages : 246
Classe : Archi-Dieu
Alignement : Inconnu
Xp - niveau : Beaucoup trop
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 22 Mar 2009 - 22:12




Arl était un homme de la vingtaine, il était un chasseur connu dans le quartier Ouest parce qu'il approvisionnait un bouger connu. Il avait la coutume d'aller prier Erutan pour qu'il trouve toujours du gibiers de bonne qualité mais aussi qu'on lui pardonne son acte de chasse, même si c'était son métier.
Il sortait du temple dédié à Erutan quand il avait entendu une explosion. Il s'était précipité pour voir....

Après la milice était arrivé un l'un de ces miliciens commença à chercher des témoignage. Arl alla donc à l'encontre de cet homme de loi et lui dit avec un air qui se serait voulut joyeux eu temps normal:

-Monsieur le milicien. Je suis Arl, un chasseur et j'ai entendu l'explosion...(il fit une pause et dit cette fois plus bas de peur que l'on l'entende)Et...j'ai vu une personne tout de noir habillé sortir du temple sautant à travers un nuage de fumée. Il est partit vers les quartiers Nord, du moins c'est par là qu'il a disparut...


Derrière Arl s'était alignée cinq personnes dont deux blessées qui semblaient attendre leur tour pour dire ce qu'il avait vu. La population semblait vouloir coopéré, il faut dire qu'un massacre dans un temple était rare et devait choquer toute la populas de Néolias.

Arl attendait de voir si Echo avait d'autre question à lui poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
Chasseur de prime
Chasseur de prime
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 27
Classe : Spadassin
Alignement : Loyal neutre
Xp - niveau : NIVEAU 4 (9302 pts)
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 22 Mar 2009 - 22:24

Echo avait écouté le témoignage de cet homme. Une explosion qui avait creusé une brêche dans le mur, puis une personne qui s'était échappée par là... Voilà donc pourquoi il avait retrouvé cet explosif. Quelqu'un ne souhait pas être vu ici... Il lui fallait un peu plus de précision cependant :

" Dites moi Arl, si vous êtes chasseur, vous avez bien du remarquer quelque chose au sujet de cet homme. Pourriez vous le décrire, ne serait ce que vaguement ? Plutôt grand, petit ... L'aviez vous déja vu avant ? "

Voyant les personnes qui attendaient derrière le chasseur, le Khajit se disait qu'il devait bien y avoir au moins une personne qui aurais vu ce qu'il s'était passé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freespace.virtuaboard.com
MJ
=>Maître absolu <=
=>Maître absolu
avatar

Nombre de messages : 246
Classe : Archi-Dieu
Alignement : Inconnu
Xp - niveau : Beaucoup trop
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Dim 22 Mar 2009 - 22:57

Arl répondit après avoir réfléchit aux questions du milicien:

-Ma foi, l'homme était rapide, même pour quelqu'un sur deux pattes. Il a filé comme un cabri dans une pente rocheuse...Donc, j'ai pas put très bien voir. Mais ces habits était noir, ça j'en suis sûr...Il avait un grand capuchon qui lui couvrait la tête. Son visage, il était... (Arl se gratta le menton pour essayer de reconstituer la scène, il finit par dire) Voyez tout c'est passé très vite, son visage je l'ai aperçut moins d'une seconde et là tout me paraît flou....Mais je peux vous dire qu'il était pas bronzer, ça j'en suis sûr...Je l'ai jamais rencontré avant, mais si vous voulez mon avis, c'était un déguisement...Car porter de grand habit noir c'est pas très fin surtout si on fait péter des temple, voyez ce que je veux dire?...Je peux y aller? Là j'ai ma femme qui m'attend...

Arl attendit la réponse d'Echo avec impatience, sa femme devait faire un ragoût de porc et c'était sa spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo
Chasseur de prime
Chasseur de prime
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 27
Classe : Spadassin
Alignement : Loyal neutre
Xp - niveau : NIVEAU 4 (9302 pts)
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Lun 23 Mar 2009 - 2:06

Evidemment, un déguisement... C'était à prévoir. Il se rensignerait à la milice dés son retour.

" Merci beaucoup... J'aimerai que vous laissiez votre adresse à un de mes collègues. Surtout, revenez nous voir si vous vous rappeliez de quelque chose d'utile... Faites attention à vous. "

Echo s'approcha alors de la personne suivante :

" Bonjour, j'enquête sur l'explosion. Dites moi ce que vous avez vu s'il vous plait... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freespace.virtuaboard.com
MJ
=>Maître absolu <=
=>Maître absolu
avatar

Nombre de messages : 246
Classe : Archi-Dieu
Alignement : Inconnu
Xp - niveau : Beaucoup trop
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   Mar 24 Mar 2009 - 21:46

Arl salua Echo et partit donner son adresse à un autre milicien qui attendait à quelques mètres. Une fois fait, il partit en direction de sa maison.

La personne suivante était une veille dame ayant dans la huitantaine. Elle s’aidait d’un canne pour avancer et avait le dos courbé. Ses cheveux bien que grisonnant avaient quelques mèches encore blondes. Elle commença à parler avec une assurance toute relative :

-Bonjours,…j’ai vu une…personne encapuchonnée et habillé en noir sortir du murs, (elle paraissait être un peu sous le choc des événements) puis ce mur a explosé en mille miettes. Savez…je suis plus toute jeune, mais je l’ai reconnut, c’est mon beau fils, Marc Delmal.

Elle prit un air de confidence et expliqua, après avoir regarder de tout les côtés pour être sûr que personne ne les écoutait.

-Savez comment je l’ai reconnut ?....Il a une cicatrise sur l’abdomen droit….Vous me croyez pas ?...Vous avez qu’a vérifié !

Elle se tut et attendait la réponse d’Echo. Elle allait peut-être pouvoir se débarrasser par ce maudit Marc Delmal qui courtisait sa chère fille qui méritait d’épouser un homme de noblesse et non un roturier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jours sanglants, jours joyeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jours sanglants, jours joyeux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est marrant comme de jours en jours, rien ne change. Par contre, quand tu regardes en arrière, tout est différent.
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Neolias :: Neolias - Le Quartier Nord :: Place sainte-
Sauter vers: