AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Recherche[solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ixion
Apprenti de Haku
avatar

Nombre de messages : 33
Classe : mage
Alignement : Loyal mauvais
Xp - niveau : 480XP//niveau 1//5'100PO//6mana
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Recherche[solo]   Mar 16 Déc 2008 - 20:55

Ixion s’était empressé de quitter le bois des soupirs. Il n’avait pas cessé de courir tout le long du chemin jusqu’à arriver devant la grande porte de Néolinas. La, il du ralentir de un à cause des nombreux passants et aussi parce qu’il savait que voir courir un semi-orc dans les ruelles attirait les milices. Il lui fallut encore dix minutes pour parvenir à l’Académie, lieu de paix et de savoir. La paix n’intéressant pas Ixion, le savoir était le but de sa venue.
Il pénétra dans le grand bâtiment et fut d’abord impressionné par son architecture, puis par les couloirs. Il trouva enfin la bibliothèque. Il y pénétra d’un bon pas. Il se fit apostropher par le bibliothécaire qui lui demanda :

-Puis-je vous aider ?

Ixion lui répondit poliment ne voulant se montrer malpoli :

-Ho, non, c’est bon, au pire je viendrai vous trouver.

Puis, il continua sa route à travers les étagères remplies de livres de toutes sortes. Il tomba sur un tome intitulé « semi-orc aberration de la nature ». Ixion faillit saisir le livre en question et le brûlé, mais il réussit à se contrôler ne voulant avoir à faire avec la milice. Enfin pas tant qu’il ne saura pas ce qui vient de se passer dans les bois. Il s’éloigna du livre outrageant pour ceux de sa race. Il parcourait les rayons des yeux cherchant un titre qui pourrait lui être utile.
Il vit des livres sur tout et n’importe quoi. Il s’arrêta même pour lire un bout d’un roman d’aventure qui s’avéra nul (pour Ixion) car c’était une chasse au Semi-orc. Il reposa le livre et continua sa recherche.
Après une heure, il n’avait toujours rien trouvé et il allait se résoudre à aller trouver le bibliothécaire, mais un gros volume à la reliure noir attira son attention. Il s’approcha et put livre en caractère gothique « Le sombre savoir ». Il s’empressa de prendre le livre et de l’ouvrir. Il tomba sur une page contenant un dessin fait à l’encre noire, à certain endroit de l’or et du rouge ornait l’image. Elle montrait un homme, un grand homme. Il avait dans les yeux une flamme qui brûlait et autour de lui des créatures bizarre qui se prosternaient.
Ixion tourna la page sans y faire plus attention et il tomba le début d’un chapitre intitulé « Reiz Ka Har »

-Bizarre comme nom. Murmura le semi-orc.

Il commença à lire, mais se rendit compte que cela ne parlait pas de ce qui l’intéressait. Il décida d’aller à la table des matières pour trouver ce qu’il voulait. Il y alla et vit une vingtaine de chapitre avec tous des noms aussi spéciaux et incompréhensibles les uns que les autres. Ixion découragé par sa malchance allait remettre le livre lorsqu’il entendit un bruit derrière lui. Il fit volte face et le livre tomba dans un bruit sourd…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ixion
Apprenti de Haku
avatar

Nombre de messages : 33
Classe : mage
Alignement : Loyal mauvais
Xp - niveau : 480XP//niveau 1//5'100PO//6mana
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Recherche[solo]   Mar 16 Déc 2008 - 23:00

Ixion se retourna en entendant un bruit derrière lui. Ses yeux scrutèrent l’étagère qui lui faisait face, mais il ne vit rien. Il se dit qu’il avait rêvé. Il se baissa pour ramasser le livre. Et qu’elle surprise lorsqu’il vit un dessin représentant une silhouette sombre debout avec à ses pieds des hommes en train de brûlés. Les flammes étaient nettement représentées. Ces dernières avaient été faites avec une encre rouge. Ixion vit que le début des flammes commençaient sur le bras de la silhouette d’où semblait s’éloigner une dague. Après quelques plus amples analyses, il se rendit compte que l’encre était semblable à la couleur du sang séché, mais n’avait pas sa texture particulière.
Pour le semi-orc c’était clair, ce qui était repésenter sur cette page était ce qui s’était passé dans le bois des soupirs. Il tourna une page pour tomber sur le début d’un chapitre intitulé « Hazart Metrium Kril ». Cette fois pour Ixion cela sonna bien. Il ne comprenait pas ce que cela voulait dire, mais elle ne lui était pas inconnue. Bien qu’il soit sûr de ne jamais avoir prononcé ce charabia. Il commença à lire à début de chapitre qui s’avéra des plus passionnant. Ça parlait de l’origine d’une magie sombre, d’une magie que seul quelques élus surpuissants maîtrisaient, au début, car le texte soulignait bien sur le faite est que maintenant cette magie n’était plus un don comme au début de sa création.
Ixion allait continuer à lire, mais de nouveau un bruit l’interrompit. Cette fois, il fut plus rapide et il se retourna en un éclair. Il vit une ombre disparaître derrière un rayon de livre. Des pas voulut être silencieux se firent entendre. Le message était clair : on l’espionnait !
Le semi-orc arracha la page montrant la scène décrit plus haut et la fourra dans une poche de son pantalon. Il laissa tomber le livre et partit à la poursuite de son mystérieux espion. S’il l’attrapait, il aura intérêt à avoir d’excellent argument pour expliquer pourquoi il espionnait un semi-orc. Et dire « c’est à cause de votre race » ne marchait plus. Cette réponse, Ixion l’avait acceptée dans son passé, mais l’avait tellement entendu qu’à présent, cela l’énervait et le répulsait. Il se rappelait que la dernière fois qu’il avait entendu cette réplique, il avait envoyé un poing magistral à son interlocuteur qui s’était écroulé sous la surprise, puis avait crié au vole. Ixion avait dû le faire taire, puis fuir car ce crétin avait ameuté tout le quartier, amenant par la même occasion la milice.
Il traversa en courant deux allées. Il croisa un magicien lisant un livre au cinquième de page bordeaux. Il rouspetta par tout ce bruit, mais Ixion n’y fit pas attention. Il tourna à droite, puis à gauche. Il se retrouva devant un mur et évidemment seul son souffle troublait le silence de la salle. Il avait perdu son espion.

-Qu’il soit maudit sur sept générations !

-Sept, mauvais chiffre, tu devrais savoir que treize est un chiffre plus parlant pour ceux de ton genre.

La voix était calme, mais tranchante et elle fit sursauté le semi-orc qui fit volte face et se trouva nez à nez avec un petit homme. Il semblait être mage ou sorcier. Une épée pendait sur son flanc, laissant penser que c’était un mage de bataille. Il semblait en savoir beaucoup, mais Ixion préféra nié :

-Je ne comprend pas treize est un chiffre maléfique et les choses maléfiques sont…

-Ne te fiche pas de moi. Avant tu lisais un livre qui parlait de maléfice. Pour être précis la démologie ou l’art du démon, si cela est plus parlant pour toi.

-Je ne comprend pas, vous….

-HO, arrêtes ! On ne se joue pas d’Oril le Grand ! Tu devrais être plus discret car l’art que tu pratiques est interdit, je devrai du reste de dénoncer, mais vu que tu es un peu déboussolé, je te ferai une faveur.


Ixion regarda Oril dans ses yeux se lisaient la surprise mêlée à une pointe haïne. Envers ce personne arrogant qui rajoutait le groupe nominal « le Grand » après son nom pour faire meilleur figure. Oril continua :

-Tout ce que je te demande c’est d’aller dans les monts brumeux et de me ramener une dent de Héti, une canine pour être précis.


Le semi-orc faillit éclaté de rire devant l’impossibilité des dire du magicien. Tuer un Héti était déjà assez dur et en plus pour une dent ! C’était du foutage de gueule. Ixion répondit à Oril avec un large sourire carnassier :

-Que j’aille au Mont Brumeux pour tuer un Héti ?...Vous êtes malades. Et pourquoi ferais-je cela ? Pour votre beau nom ?

Les dernières paroles avaient été dites avec ironie. Oril répliqua sans attendre :

-Il serait dommage que les autorités apprennent que vous pratiquez une magie interdite. Non ?


Ce nabot voulait faire chanter Ixion qui mettait un point d’honneur à rester libre de ses actions. Il expliqua au mage tout à fait poliment, mais l’on pouvait sentir une pointe d’énervement :

-Très cher Oril, le je sais plus quoi, vous devriez réfléchir avant de faire n’importe quoi…

Ixion envoya un poing de bas en haut. La tête d’Oril se leva sus le choc, du sang s’échappa de la lèvre déchirée. Le semi-orc fit un demi-tour assez rapide, bien que gêné par la blessure de sa jambe, et donna un coup de coude dans sur le nez de l’homme. Il y eut un craquement et du sang en quantité. Le démoniste posa sa main sur la nuque d’Oril et tira en avant. En même temps, il levait son genou qui alla heurter l’estomac. Oril s’écroula par terre à bout de souffle, haletant. Il se tenait le nez pour tenter de stopper la sortie de sang. Ixion continua sa phrase interrompue par son attaque :

-…Par exemple ne pas attaqué une personne mesurant une vingtaine de centimètres de plus que soi. Ha, oui le chantage est un mauvais défaut qui est punit par…

Ixion leva le pied et l’abattit violemment sur la tête d’Oril. La tête fut secouée par le coup, mais encore plus en entrant en contacte avec le sol dur de la bibliothèque. Puis, il resta inerte. Et le magicien semi-orc finit sa phrase :

-…La mort !

Il saisit un livre et y arracha trois, quatre pages, puis il se baissa et commença à éponger le sang qui avait coulé. Durant l’opération, il plaça deux bout de papier dans les narines d’Oril pour arrêter le saignement du nez. Il en mit aussi dans les oreilles qui saignaient également. Une dizaine de minutes plus tard, seul le corps à terre d’Oril trahissait le duel qui venait de se passer. Il fallait le cacher au plus vite. Ixion regarda autour de lui, mais ne vit rien à part trois chaises appuyées contres le mur. Ce n’était pas le meilleur objet pour cacher un mort. Puis, la lumière se fit sans son esprit. Pourquoi vouloir faire disparaître un corps ? Mieux valait le placer en évidence dans une position habituelle. Ixion souleva avec quelques efforts le corps sans vie d’Oril et alla le placer sur une chaise. Il prit un livre au hasard et le posa entre les mains du mage mort. Cela donnait une bonne impression, l’on pouvait si faire avoir si l’on n’était pas attentif. Ixion allait partir, mais s’arrêta et ralla vers le cadavre et lui fit les poches, on ne sait ce que l’on peut trouver…

Hrp fin du RP. Est-ce qu’un MJ peut me dire ce que je trouve dans les poches d’Oril.
Dsl de n’avoir fait que deux postes, mais j’avais du temps ce soir et je me suis laissé entraîné par la folie de l’inspiration Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnimsh
Ensorceleur
Ensorceleur
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 213
Classe : Sorcier
Alignement : Neutre Mauvais
Xp - niveau : 16.540Xp Lvl6 /// 12 000 Ecus
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Recherche[solo]   Dim 21 Déc 2008 - 12:45

100 Xp. dans les poches du mage, tu trouve une montre plaquée or plutot bon marché, ainsi qu'un trousseau de clef et une dague sacrificiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/viewtopic.forum?p=29352#29352
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche[solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche[solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse / Recherche / Entraînement [Solo]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Neolias :: Neolias - Le Quartier Est :: L'académie :: La bibliothèque-
Sauter vers: