AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [Quête] Les Voleurs Fantômes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Len
Artiste de rue
Artiste de rue
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 27
Classe : Bretteur
Alignement : Chaotique bon
Xp - niveau : 3140 Exp Niveau 3
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Dim 30 Nov 2008 - 22:34

Len pénétra dans la pièce peu après Gnow. La pièce ressemblait fort a un entrepôt d'objets. Une idée vint tout a coup au demi-elfe.

"Regardez bien, Mr. Alarek : votre cargaison se trouve peut être ici, dans cette salle"

Peu après il remarqua la porte au fond. l'aura que dégageait la pièce derrière ressemblait fort a s'y méprendre à ce qu'avait ressentit Len, a l'approche des fantômes ... Peut être bien que la clef de l'énigme (ou au moins, la première partie) se trouvait dans cette pièce ... Len s'avança lentement vers cette porte, et, après l'avoir examiné, et jeter un regard vers ses compagnons, posa sa main sur la poignée et abaissa lentement le levier.

[Dsl, pas beaucoup de temps ce weekend]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 176
Classe : mage de bataille
Alignement : chaotique mauvais
Xp - niveau : 2595 - 3 73/73pv
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Dim 30 Nov 2008 - 23:18

[pas très motiver ces dernier temps]

Au sourire d'Adrilla, Haku fut prit d'une violente envie de lui enfoncer son arme dans sa gorge. Comment pouvait il et pourrait il faire confiance aux autre quand sa jeunesse ne fut qu'une éternité de fuite. Car si les habitants du village l'auraient retrouver, sa mort était assuré. Un tel déchet, une telle erreur de la nature ne pouvait exister. Du moins pour les villageois. Même la douceure de la demie elfe exaspéra le mage. Elle qui avait une mentalité si différente de la sienne, pouvait elle vraiment l'apprécier? Il en doutait fortement, ne voyant qu'une ruse grossière destiner à lui faire baiser sa garde. Mais cela n'arriveai pas, jamais! Uis il arrièvre dans une autre pièce. Là, un gnome donna des ordres aux esprits. Tout devenait clair à présent. Les gnomes, les fantômes, les vols. Mais pourquoi? A quoi bon dévaliser le port inalassablement? Plus important encore, qui éta it donc ce « maître »?
Gnow proposa alors de suivre un groupuscule de revenant. A quoi bon? De toute manière, les marchandises volés arrivaient ici, il n'avaient q'à dire où se situait cette cachettes aux autorités de la petite ville et ils auraient finit leur mission.

Les suivre? Pour avoir l'air plus con que dans le bois? De toute évidence, si tu veux les arrêter, tu aura besoin de la babiole de la demie portion.

Un tremblement envahit son corps quand il se rendit compte d'une chose: les gnome n'étaient pas des fantome, les tuer, les torturer, leur faire payer de les avoir mener en bateau était tou à fait possible. Le fossoyeru s'apprétait à envoiyer une autre victime dans la tombe quand Alarek le stoppa et fit signe au groupe de le suivre. Haku se retrouva dans une drôle de pièce. Il sentait les âmes des mort se concenter ici. « Finallement, même de l'autre côté vous trouvez un moyen de me faire chier. »

Vous croyez que nos petit sprectre flottant on leur corps dans ces... tombe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran
Troubadour
Troubadour
avatar

Nombre de messages : 76
Classe : Roublard
Alignement : Chaotique neutre
Xp - niveau : 1175 Xps/ lvl2!
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Dim 30 Nov 2008 - 23:33

Dieux de mes pères, cette histoire ne passerait jamais l'éternité avec moi! Tout c'était passé si vite, et si confusément pour moi qu'il faudrait sans doutes me la narrer mille fois pour que j'en tire les faits élémentaires!Je me rappelai vaguement, dans un état un peu comateux, qu'après avoir vu les fantômes dans le Port,un boyau dissimulé nous avait conduit après bien des peurs à l'extérieur de la ville. Voyage dans la ténèbre. Je suivais en butant contre les parois étroites, m'écorchant partour et me cognant les coudes au point de laisser la douleur couler en rivière sur mes joues crasseuses. Seul comptait pour moi le fait de suivre la faible lueur de la torche, loin devant moi...

-Oh! Melindae, éclaire moi! Ne m'abandonne pas dans la demeure fuie par Aed... Laisse moi revoir Ekhi... Ekhi, lumière offerte aux elfes pour les siècles...

Je l'avait revue, la lumière. Vive et blessante, achevant, au travers de mon rideau de larmes, de troubler ma vue de sa blancheur miroitante...Nous étions ressortis. Port Etoile était déjà loin derrière nous.

Seul le vent mordant de la Plaine m'accueillit au dehors.

D'un revers de manche, j'essuyai mes yeux en crue, maculant mon visage pâle d'une boue noirâtre.Ensuite étaient venu les fantômes. Le combat fit rage quelque instant, chacun saisissant ses armes dans le plus grand désordre.Puis Adrillia, la fragile semi-elfe, s'interposa.

Et sa magie me jeta au sol, face contre terre.
Jamais je n'avais entendu pareil discrours et, s'il me faudra un jour conter cette aventure dont je ne reviendrais sans doutes pas, ce sera sans doute les passage le plus détaillé, le plus vibrant de l'épopée...


Et la belle Adrillia s'interposa
Dans cette lutte sans pitié
La plaine de son cri longtemps résonna,
son chant de paix et d'fraternité...


Les esprits s'étaient ensuite refroidis nettement. Tous s'émerveillaient et s'interrogeaient sur les mysterieuses lames portées par Gnow et Alarek, notre guide.

Et c'est là que le brouillard de l'incompréhension totale s'empara de moi...


Diantre, tout ces débats méta-physiques...Et dire que l'issue de notre quête en dépendaient...Je soupirai doucement, observant le nuage de condensation rejoindre l'immensité des cieux clairs.

Je m'approchai de Len et Gnow, mes deux bons amis dans ce voyage, et tâchai de dégeler quelque peu les langues.


-Eclairez moi, bons compagnons,de grâce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascenkorii
Chirurgien
Chirurgien
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 31
Classe : Mage
Alignement : Neutre
Xp - niveau : 1560xp /// lvl 2 /// 9 Pm+1 (bonus racial)
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Dim 30 Nov 2008 - 23:44

[erf stop, stop >.<]

L'elfe noir voulait suivre les fantômes. Quand Alarek les força à changer de direction il pesta intérieurement de rage et d'impuissance. En effet que pouvait il faire seul et sans magie?
Il suivit donc le groupe, en retrait, cette fois clairement à part, obstinément muet, plus méfiant que jamais envers cet homme.


Tout ça à cause de ces maudites pierres...

#Tout ça à cause de mon ignorance!!!#

Il cracha par terre de dépit, seul geste de mécontentement pas trop voyant qu'il pouvait faire. Il préférait bouder dans son coin et reprendre son objectif de base, rester avec eux dans l'unique but de se faire protéger. Au moins il n'aurait pas à se battre, de plus il n'était vraiment pas important pour le groupe, ils pouvaient parfaitement se passer de ses services. Il était chirurgien, il découpait le mort et l'endormi pour se détendre et se distraire, pas le vivant.

#Et de toute manière ils possèdent de très bons désarmorceurs de pièges, j'vois même pas pourquoi je m'énerve pour eux! Nan mais c'est pour moi que je m'énerve d'abord!!!#

Il regarda derrière lui. Hésitant de nouveau à partir en solitaire. Indécis, il mordit son pouce au sang pour s'obliger à suivre la voix de la raison, la douleur ramenant son esprit à la réalité.

_________________
Eh,eh le saviez vous? J'ai une logique infaillible!
...
...
...
C'est pour cela que personne ne me comprend...

Kaboo♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fura01.canalblog.com
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Lun 1 Déc 2008 - 0:12

Gnow était en train de regarder les premières lettres du texte, lorsque Bran vint vers lui. Il était tremblant,, cela fit peur au gnome qui regarda autour de lui cherchant un piège. Mais il se rendit bien compte que c'était la pièce qui était devant eux d'où émanait un air glacial. Gnow réfléchit, comment éclairé son ami, l'un des seuls fiables qu'il devait avoir.
Il sentait que Bran était fatigué ou en tout cas soumit à une peur à faire trembler les plus forts. Gnow sourit à son ami et éloigna sa main de la garde de Luniva et prit sa mandoline. Il commença à jouer un air joyeux. Il choisie ses mots avec soin, puis chantonna, pour que seul Bran puisse entendre:

-Ne perd pas espoir, mon ami
Même si le froid est à ta porte
Garde la foie en toi
Ne te laisse pas sombré
Lève la tête et affronte ce froid
Sort la tête de cette eau glacial
De tes bras remontent à la surface
Et batte-toi
N'abandonne pas
Car tout combat mérite d'être vécu en entier

Ne perd pas espoir, mon ami
Même si tout semble perdu
Ne laisse pas ta joie partir à la dérive
Retient-là, elle est ta seul arme
Pour lutter contre cette vague glacial.
N'abandonne pas, tu peux la vaincre...


Le gnome se tut et lança à large sourire à Bran. il espérait que son chant avait redonné courage à son ami. Si ce n'était le cas, il retenterait autre chose.

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Shadow
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 28
Classe : Erudit
Alignement : Chaotique Neutre
Xp - niveau : 6400 (lvl 4)
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: i   Lun 1 Déc 2008 - 0:28

Le troubadour qui avait finalement rejoins le groupe allait sans doute faire changer l'issue de leur mission. En effet, ils semblèrent perdu dans ce repère, sans vraiment savoir ce qu'ils faisaient là. Après un bref contre-rendu de la situation, Bran s'approcha de la porte. Il effleura les glyphes du bout des doigts. Il avait déjà vu ce langage. Il essaya de se rappeler. Était-ce dans un de ses livres, ou au cours de ses voyages ? Était-ce de son maître ou d'une toute autre source ? Il parvint néanmoins à traduire grossièrement le texte :

" Ami...savoir... Seigneur... Cieu... repose éternellement... les 5 veillent... Nul ne trouble... ou trépasse... "

Le texte ne semblait pas dire grand chose... Len, qui s'était faufilé dans la pièce sans que les autres y prennent garde fut le premier à comprendre ce qu'était vraiment cet endroit : dans cette grand pièce, des rangées entières de tombeaux étaient alignés, par centaines. Sur certains d'entre eux se trouvaient une petite pierre dorée, brillant d'une aura maléfique... Il s'approcha d'une des sarcophages, et put lire sur la plaque le même genre d'inscription qu'au dessus de la porte. Alors ils avaient fini par pénètrer dans... un cimetière ?!?

Ascenkorii, qui s'était mis à bouder dans son coin, allait sans doute devenir le maillon capitale du groupe par la suite, de même que Len, qui avait disparu. Car peu de temps après, une horde de gnome armé jusqu'au dent arrivèrent, coupant toutes retraites aux aventuriers. L'instant d'après, un Gnome vêtu de riches vêtements se faufilla parmi ses congénères, avec un large sourire :


" Voila donc les troubles fêtes... Mes hommes m'avaient bien dit qu'un groupe d'aventuriers fouinait à propos de mon travail... Mais on dirait que vous avez fini par commettre l'erreur de vous aventurer dans mon antre..."

Il marqua un temps d'arrêt, les regardant de ses yeux noirs. Visiblement, il jubilait. En contemplant les visages des aventuriers, il reprit :

" Vous vous posez sans doute des tonnes de questions : qui suis je ? Pourquoi est ce que j'ai fait cela ? Comment je m'y prends ? Eh bien, je pense que c'est le moment où le grand méchant dévoile ses plans... Tout du moins en parti... Je ne fairai pas l'erreur qu'ont commis tant avant moi..."

Il marqua un nouveau temps d'arrêt, comme pour ménager un suspens, dans un mauvais film :

" Pour commencer, on me nomme Demethyon Zackalidyranova... Mais on abrège par Maître Demethyon ici... Ce que je fais est simple : je vole, pour m'enrichir... Et oui ! Je suis un vilain petit voleur, bouh ! Les aventuriers de la grande ville sont venus pour m'en empècher, j'ai peur ! "

Il se mit à éclater d'un rire tonitruant, mais pathétique, comme s'il voualit copié les grands mélodramatiques des pièces de théatres :

" Ensuite, comment je m'y prends ? Eh bien c'est simple, nous nous trouvons ici dans le tombeau du peuple des Avemains. Oh bien sur, ce nom ne vous dit rien. A vrai dire, moi non plus ! Tout ce que je sais, c'est que je dispose de cenaines d'âmes pour réaliser mon plan. Car voyez vous, j'ai mis au point des pierres, qui permettent de réveiller les âmes endormies... Ensuite, les fantômes fraichement réveillé de leur éternité sont placé devant cette gemme rouge, qui fige leur volonté, les forçant à m'obéir... Et c'est ainsi que ces fantômes ont été volés toutes ces choses, pour moi ! "

Il regarda à présent les aventuriers avec un air malveillant :

" Que faire de vous ? Vous tuer ? Non, je ne suis pas si cruel. Vous emprisonnez ? Mais vous risquez de vous évader... Non , je sais ce que je vais faire... Emmenez les près de la gemme rouge. Bientôt, nous aurons de nouveaux sbires ! "

Alors les gnomes se rapprochent, d'un air menaçant, pendant que leur chef vous regarde avec un sourire TRES satisfait...

[ Résume : vous êtes encerclés face à une petite troupe ( une vingtaine ? ) de gnomes. Len, Bran et Korii, vous avez la chance de ne pas avoir été remarqué [ Korii dans ton coin, Len et Bran dans la Salle des Tombeaux ]. Vous pouvez essayez de vous échapper, agir pour vos amis, ou attendre que sa passe ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/le-r
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Lun 1 Déc 2008 - 18:14

Gnow entendit une traduction du texte qui n’était pas en gnomique. Cette traduction n’était guère élaborée. Mais avec un peu de bon sens, il arriva à reconstituer le texte. Ce qui lui donna :
Ami du savoir et du seigneur des cieux repose éternellement en paix. Les 5 veillent sur toi et nul ne dérangera ton sommeil ou trépassera.

Seule la fin n’était pas très bonne. Il faut dire que pour bien traduire une langue, il faut bien la comprendre et là il avait ajouté des mots selon ce qui allait le mieux. Donc c’était plus une traduction de ce que nous voulons entendre qu’une traduction neutre.
Puis, un gnome richement habillé arriva. Il semblait être le maître des lieux, ce qui se vérifia très vite de par ses premières paroles. C’était donc lui le cerveau de toute cette machination. Il fit un discours qui vantait ses exploits. Comme le font tout les méchants, c’était vraiment stupide. Ce Demethyon révélait tout son plan, mais Gnow ne douta pas qu’il garda quelques informations cachées et si ce n’était pas le cas ce « méchant » était vraiment pathétique.
Des gnomes bien armés vinrent également et les entourèrent. Presque au même moment Demethyon expliqua qu’il allait faire d’eux ses esclaves. Cela répugna Gnow « servir cette chose ! Plutôt mourir. Il est une honte pour mon peuple ». En tout cas le gnome brigand avait fait son choix et rien de le ferra changer d’avis, même de l’argent. Il s’approcha de Demethyon et lui dit avec une haine qui ne cacha pas au contraire…

-C’est donc vous le maître des lieux. Je dois dire que je m’attendais à quelqu’un d’un peu plus imposant…Car c’est moi ou vous êtes plus petit que la moyenne de grandeur gnomique.

En disant ça il s’était retourné comme pour demander l’appui de ses compagnons sur la petite taille du méchant gnome.

-Je dois aussi dire que vous êtes un peu malade. Car peut-être que, pour mes compagnons le mot Avemain ne dit rien, mais pour moi il dit beaucoup de chose, trop de chose. Les avemains était un peuple qui était des experts en la magie quelque soit et ils prônaient la justice, le bien. Vous, vous avez osé pénétrer dans un de leur tombeau ou gît le corps de leur seigneur des cieux. Et vous l’avez offensé, même si vous nous tuez, vous trépasserez car les 5 veillent…

Il avait tout inventé s’inspirant du texte. Il pouvait imaginer qu’une partie était vraie, mais alors c’était par chance. Il avait fixé d’un œil assuré Demethyon. Gnow voulait déstabiliser le voleur, l’énerver le faire sortir de ses gongs, lui apprendre que l’on n’essaye pas de soumettre Gnow. Il ajouta avec un large sourire arrogant :

-Je dois dire que vous me faisez honte, si je m’en sors, jamais je ne pourrai raconter qu’un de mes semblables a échafaudé un plan aussi ignoble. Réveiller des morts, si ce n’est l’œuvre d’un esprit tordu, malade, je me coupe la barbe.


Gnow se tut, dans ses yeux brûlaient un feu méchant, un feu de défie. Il allait tuer ce Demethyon qui ose dire être un méchant. Un méchant est une personne qui dévoile son plan pour se faire admirer par ses prisonniers. Il lui suffisait de faire encore un pas et il serrait à porté de Demethyon et là Luniva cinglerait l’air pour abattre cette honte gnomique.

Hrp moi énerver nonnnnn^^Hrp

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Adrillia
Artiste chanteuse
Artiste chanteuse
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 25
Classe : mage
Alignement : neutre bon
Xp - niveau : niveau 2, 2253 xp
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 0:31

[ hrp: du calme voyon du calme ^^ ]

Peu après qu’elle eût parlé, Gnow reprit la parole, il ne semblait pas convaincu par les dires de la jeune semi-elfe et restait sur ses positions, mais lorsqu’il lui dit qu’il était d’accord avec elle pour le fait de détruire la gemme rouge, Adrillia le regarda surprise un instant, elle pensait que personne ne l’avait entendue, il faut dire, qu’elle était quelque peu tendue à ce moment là de l’action. Elle cherchait comment expliquer le pourquoi elle voulait parler aux gnomes sans rien dire, mais Alarek prit rapidement la parole en les entrainant dans une étrange pièce…

Adrillia regarda autour d’elle, il y avait de tout et n’importe quoi, elle s’approcha d’une pille en particulier, observa avec attention, c’était une pile remplit de pièces qui brillaient de mille feus, elle passa à côté, en trouvant simplement que cette façon d’être illuminées était belle, puis pensa qu’il faudrait ramener toutes ces marchandises volés à leurs propriétaires. Elle se dirigea ensuite vers le fond de la salle, une étrange vague froide l’envahissait comme dans la clairière, mais elle s’y sentait…en sécurité. Son regard se posa sur l’inscription inscrite au dessus d’une sorte de porte, cette langue ne lui disait rien mais elle s’imaginait bien à qui elle pouvait appartenir…

Les autres semblaient s’échanger des mots, elle ne les écoutait pas, plus intéressait par cette étrange inscription et ce qu’elle pouvait signifier, ce fut un elfe, Bran, qui lui donna la réponse, c’était une traduction plutôt grossière, mais la jeune semi-elfe comprit sans problème ce qu’elle voulait dire, elle se retourna même étonnée vers Bran, se demandant comment il avait pu traduire cette langue.

Elle n’eut, hélas, pas le temps de lui demander, qu’un gnome, richement vêtu, fit son apparition entouré par une vingtaine de gnomes qui les entouraient, les menaçant de leurs armes, un frisson lui parcourut le dos, cela ne lui disait rien qui vaille…

Le gnome se mit alors à parler, il se présenta comme le maître des lieux, celui qu’ils cherchaient, il leur expliqua ce qu’il faisait ici, voler pour s’enrichir, elle trouva cela indigne et mauvais, puis comme il s’y prenait, en utilisant les Avemains réveillés par des pierres et les rendant obéissant grâce à cette gemme rouge, la jeune semi-elfe fronça légèrement les sourcils, visiblement mécontente des agissement cette personne. Lorsqu’il finit de parler en se demandant ce qu’il contait faire d’eux, Gnow avança d’un pas et se mit à son tour à parler, elle ne s’y connaissait pas très bien en relations sociales mais on aurait dit qu’il voulait provoquer l’autre gnome, ce n’était pas la meilleur des idées, pensa-t-elle ; elle fut surprise quand il parla des Avemains, elle ne s’attendait pas à ce que lui aussi sache des choses dessus.

Enfin le silence retomba sur les personnes présentes, Adrillia à son tour s’avança d’un pas, les jambes tremblantes, elle posa sa main délicate sur l’épaule de Gnow et y fit une légère pression, douce mais suffisante pour lui indiquait qu’elle s’en occupait, il pouvait sentir sa main légèrement trembler, elle finit par lui adresser un gentil sourire se voulant rassurant et confiant, puis elle finit par prendre une grande inspirations pour se laisser le temps de bien choisir ses mots et de prendre son courage à deux mains avant de se jeter.


-Les Avemains ? Vous utilisez des personnes pour votre propre profit sans même savoir qui ils sont ? Les Avemains sont des personnes qui, jadis, vivaient sur cette terre, c’était un peuple fier et pacifique. Hélas suite à un évènement tragique, ils furent tous décimés, mais les dieux leurs accordèrent le droit de reposer en ce bois…de reposer éternellement, surveillée par les 5, les Grands Chevaliers qui veillent sur eux et leur repos… (Elle se tourne légèrement vers le groupe) Ce sont eux que l’on a rencontré tout à l’heure dans la clairière. Maintenant les Avemains n’aspirent qu’à une chose, la paix dans leur repos éternel…mais vous, vous les avez réveillé, vous les avez dérangé alors que vous n’auriez pas dû, et pire vous les avez soumis par cette gemme rouge à faire des actes malsains et nuisibles contre leur volonté, vous avez mal agis, vous vous êtes trompé de voix…
Personne n’a la droit de faire cela, personne n’a le droit de déranger le sommeil des morts, personne n’a le droit d’obliger les personnes à agir contre leur volonté et les rendre à l’état d’esclaves…non personne ! Car tout le monde est libre de choisir son destin, sa propre voix, ses pensés, ses actes, ses envies… Que toutes personnes désirant le repos éternel a le droit de l’avoir sans qu’il ne soit troublé, surtout pour de mauvaises raisons… A quoi cela peut vous servir d’être riche, si cet argent n’est que mensonges et malheur pour les autres ? Vous avez très mal agis, il est temps d’arrêter…
C’est pour tout cela qu’aujourd’hui, je vous demande, au nom de tout le peuple Avemains, de les libérer, de les laissaient se rendormir pour l’éternité et d’arrêter vos actes déplorables…


Sa main avait arrêté de trembler, elle était confiante, il n’y avait plus de sourire sur son visage, mais il dégageait toujours la grande sensibilité de la jeune fille, ses yeux entrèrent dans celui du gnome, elle les regardait droit dans les yeux, de son regard pénétrant, confiant, et surtout très beau…

Elle espérait que la réponse soit positive à l’appel qu’elle lui faisait, lui-même fait à elle par les Avemains…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kroq dar
Paladin de Scorvegass
Paladin de Scorvegass
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 27
Classe : Chevalier
Alignement : Bon et loyal(Gentil quoi ^.^)
Xp - niveau : Po:27178 Xp:8343 ,niv:4
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 0:44

Kroq Dar était là, le groupe se demandait vraiment quoi faire. Il n'avait en effet pas remarqué ces drôles de pierres rouges qu'Adrillia évoqua. Mais c'est vrai qu'elles étaient intrigantes. Même attirante, mais ce n'était pas cela qui l'intéressait. Les différentes personnes plus ou moins actives dans la discussion proposaient différent plan d'action mais le tout fut interrompu par des voix. Il y'avait l'air d'avoir des maîtres virulent ici. il ne pouvait laisser cela comme cela, il devra agir plus tard car il n'est pas paladin de la liberté pour rien. Le marchand les emmena dans une autre pièce adjacente, ils y allèrent, elle était remplit de richesse. Des tas d'ors était empilé, mais il y'avait aussi des objets divers. il regardait tout cela, mais ne voyait pas de belle épée. Ou de choses importantes pour un paladin, la richesse ne l'apportant peu, pourtant il en prendrait bien pour le redistribuer à des personnes en besoin.

Des personnes du groupe s'en détachèrent et allèrent dans l'autre pièce. Mais il furent très vient entourée par des gnomes, une bonne vingtaine, un d'eux se détacha du lot, plus magnifiquement vêtu. Il se présenta et expliqua ses plans machiavéliques. Il n'avait vraiment pas les idée en place celui là. Il était givré. Réveiller des morts... il n'avait donc décidément aucun respect, aucune éthique? Le saurien ne pouvait le supporter. Mais Adrillia prit la parole ainsi que Gnow, tout deux avaient l'air de bien défendre les mort, surtout Adrillia. Qui semblaient inventé son histoire à la mesure. Le saurien décida alors d'intervenir, il dit donc:


"Bonjour Ô maître des opprimés, pourfendeur de liberté, fauteur de trouble, initiateur de désespoir. Tentez vous de renfermez la sagesse? De redresser vous même? Je ne sais pas. Mais une chose est sûre! C'est qu'en tant que paladin de Scorvegass, déesse de la liberté, de l'espoir et de l'intelligence, je ne vous laisserait pas faire sa."

Il avait donc ainsi lancé son raccordement avec la déesse pour pouvoir avoir recours à sa justice, faire triompher le bien. Rendre le monde plus juste. Tel était son but, il fallait que ce monde soit pur pour accueillir les sauriens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darl Valar
Garde d'Honneur
Garde d'Honneur


Nombre de messages : 1135
Age : 26
Classe : Spadassin
Alignement : neutre-neutre
Xp - niveau : Nveaux 5, 12 763xp
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 16:03

Darl surveillait le tunnel grâce à ses yeux d'elfes. Il arrivait à distinguer les formes et les personnes dans l'obscurité et il vit vite la fin du tunnel.

Une fois en bas je groupe pénétra dans une pièce remplit de richesse et dont la lueur et les reflets de lumière permettait d'y voir comme en plein jour...Tant d'or et d'objet...Malgré son éducation stricte et son code d'honneur de guerrier, Darl ne pouvait rester de marbre devant tant de richesses ! Il regardait autour de lui avec avidité, il s'était trouvé une raison:
Soit il prenait de l'argent dans des bourses à sa ceinture et pourrait ainsi s'acheter de nouvelles armes...Soit il trouvait une armure à sa taille pour se protéger...

Un peu après dans ses recherches (résultats à voir) des cliquetis alertèrent Darl qui dégaina rapidement son katana et se mis en garde...Pour se retrouver encerclé par une vingtaine de gnomes...Chose peu dérangeante mais le fait que le chef des lieux soit présent devait signifier que les gardes avait un bon niveau pour défendre leur maître.

S'ensuit tirade après tirade à propos d'une ancienne race appelé "Avemain" et des fantômes gardien... Darl ne laissait rien voir de sa perplexité...La magie l'avait toujours intrigué et il avait l'impression de se retrouver dans un conte pour enfant avec des histoires à dormir debout.
L'elfe observait les ennemies. Il ne voulait pas devenir l'esclave d'un pauvre gnome obligé d'asservir des esprits pour s'enrichir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 176
Classe : mage de bataille
Alignement : chaotique mauvais
Xp - niveau : 2595 - 3 73/73pv
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 20:14

Haku n'avait que faire de mots illisible, et encore moins de leur traduction. Alors qu'il s'avança au milieu de la pièce, un bruit agressif des fit entendre. S'en suivit d'une ruade de gonme qui vinrent les encercler. Désormais, il se retrouvaient encercler. Le fossoyeur avait déjà un plan de secour et aurait put s'abriter derrière ses colones de glaces, mais... pourquoi ne pas jouer un peu avant cela?Les gnome fourmillant dans le vacarme des chausses de fer, les incantations d'Haku avaient de grande chance de passer inaperçut. Il prépara un sort qui allait peut être les aider... qui c'est.
Au discourt du maître gnome, Haku put entendre les sermons gortesques de ses « compagnons ». Venger les morts... ne pas apprécier de voir des morts revenir à la vie... se railler de leur adversaire; voilà de bien grands mots, mais à la vue de la situation, ils n'étaient pourtant pas en position de déballer de tels absuditer. Coupant cour aux diverse possibilités de conversation, le jeune mage s'avança d'un pas, se retrouvant entre le groupe et le nain de jardin.


Hmm, c'est comme même le lutin qu'à raison. Les morts sont mort, on se fou bien de savoir ce qu'ils étaient avant, aujoud'hui ils ne sont que des spectres. Laissez les donc dans leur tombe... Et puis, sincèrement, qui en a quelque chose à faire des civilisation tombées?
Cependant, voir ces petites choses flotter dans les airs et venir me ridiculiser.... JE crois que votre mort vas bientôt arriver très chère.

Conclu-t-il avec un magnifique sourire. Les gnomes ne durent s'en rendre compta, mais quand il leur tourna le dos, un sort de sonorité se difusa dans la pièce. Désormais, seul les aventuriers pouvaient l'entendre. Du moins c'est ce qu'il pensait.

Avant de les réduire en charpie, il faudrait récupere cette pierre.... Sinon même le plus fort d'entre nous risque de devenir un pantin. Personne n'a un sort pour attirer ce petit objet?

Les dés étaient lancé. Vu le peu de mana qu'il lui restait, il nbe pouvait se permetre d'envoyer plus d'un sort. Le mage tenait déjà fermement son bouclier et avait bien l'intention de faire souffrir ces ridicules et minuscules êtres avant de s'en aller.

Sinon... j'espère qe vous êtes prèt à passer à l'action, je doute que ces gnomes ne soient encore bien patient. Mieux vaudrait avoir l'initative....

Il se remit alors à incanter avec vivacité. A peine eut il finit sa phrase qu'une couche de verlas se forma à l'arrière du groupe. Une fois de plus, l'environnement humide de cet infâme cachot lui simplifia grandement la tâche. Tout alla alors très vite. D'un revers, il renverça l'un des gnome avec son bouclier, et alors que celui ci s'envolait vers l'infini(et au dela? Very Happy) l'acier de sa mae lui égratina la cheville. Le petit être tomba lourdement au sol, sonné. Mais très vite, le poison allait envahir son corps, son centre de douleur cérébrale serait assaillit et des convulsion violente iraient lui déboiter plusieurs articulation. Enfin la mort.

Aaaaaaaaaaaaah, ça fait du bien. Voir tant de petite chose me donne la nausée. Mais ne vous inquiétez pas, je connais le médicament pour lutter contre ça.

Alors bondit-il au centre du groupe. Car après tout, à quoi d'autre pouvaient-ils servir à part servir de bouclier? Son indifférence à la vie et la mort étaient toujours présent, mais tant qu'à faire, il essayerai de mourrir en dernier.


Dernière édition par Haku le Mer 3 Déc 2008 - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 20:35

Gnow allait attaque Demethyon avec Luniva, mais un mai se posa sur son épaule et la voix d’Adrillia l’arrêta. Elle voulait essayer de convertir leur ennemi à leur cause. Mauvaise idée pensa aussitôt Gnow qui savait que Demethyon croyait avoir ton gagner, donc pourquoi se rendre.
Mais le gnome brigand ne bougea pas, laissant à la demi-elfe une chance. Il avait quant-même la main proche de son épée courte. Puis tout d’un coup Haku parla en s’avançant. Il n’essaya pas persuader Demethyon de partir, mais bien au contraire lança le combat et lançant un sort de surdité qui ne toucha que les gnomes (sauf Gnow et Erimdar). Le fossoyeur leur expliqua ce qu’il venait de faire, puis le combat débuta.
Le gnome brigand saisit son arbalète en sautant en arrière pour se mettre dans le centre du groupe. Il la chargea d’un carreau bestial et visa sans plus attendre Demethyon qui était le chef de leur attaquant, donc s’il mourait, les aventuriers auraient une chance que les gnomes fuiraient. Et même si ce n’était pas le cas, leur moral en sera fortement atteint.
Le carreau cingla l’air, Gnow sortait déjà un deuxième carreau bestial qui allait être tiré dans deux, peut-être trois secondes vers Demethyon. Il fut placé sur l’arbalète, la corde se tendit, un index s’approcha de la gâchette, Gnow retint sa respiration, visa et appuya sur la détente…
Il espérait que ses carreaux atteindraient leur cible, en tout cas si cela ne suffisait pas, il rechargerait et tirerait jusqu'à tué le maître des lieux. Il était prêt à aller au corps à corps, pour lui c'était une sorte de défie que lui avait lancé Demethyon en voulant le soumettre à son autorité. Il n'y aura qu'un seul survivant, lui ou Gnow....

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Bran
Troubadour
Troubadour
avatar

Nombre de messages : 76
Classe : Roublard
Alignement : Chaotique neutre
Xp - niveau : 1175 Xps/ lvl2!
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 21:57

-Misères et Coryza... toutes ces vieilles runes mal dégrossies, c'est à vomir... Tout du gnomique ancien écrit en...Ach!Mil dieux, je n'y arriverai point plus, désolé...C'est une bien piètre traduction que je vous remet là, vous n'irez pas loin...

Je frottai mes yeux endoloris par les contrastes trop vifs de lumières et la poussière qui se dégageaient de ces vieilles stèles à moitié écroulées.Je me dirigeai vers ma besace avec un petit soupir, et y cherchait quelque réconfort dans l'absorption du peu d'alcool de voyage qui me restait pour me réchauffer...Mauvaise idée, mon estomac, vide depuis trop longtemps, gargouilla à la réception de ce qui n'allait finalement constituer qu'un excitant...

C'est alors qu'un grand silence frappa la salle, et celle d'à côté où étaient parti le reste de la troupe. Une voix nasillarde s'éleva, seule, désagréable au possible...Je m'approchai de l'ouverture dans le roc et, acroupi, je tendis l'oreille...


Ce que j'entendis me glaça d'effroi.

Un seigneur gnome, d'après ses propres dires, expliquait avec des inflexions mêlées de suffisance et de satisfaction... Un magicien, qui animait les âmes des morts de cette salle puis les prenait en son pouvoir au travers d'une.... d'un rubis?Etrange...

J'écoutai avec avidité, certain des clés que ce gnome nous donnait pour résoudre l'énigme des vols à Port Etoile...Une belle chanson à venir, en vérité...


Puis, beaucoup moins agréables, ce furent les armures d'une vingtaines de gomes armés qui grincèrent dans la salle invisible à ma vue...
Il fallait agir... Vite!


Aux armes, Bran! Du courage pour tes compagnons!



Misère, j'allais devoir sans doutes tuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascenkorii
Chirurgien
Chirurgien
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 31
Classe : Mage
Alignement : Neutre
Xp - niveau : 1560xp /// lvl 2 /// 9 Pm+1 (bonus racial)
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 21:57

Le drow entendit le brouhaha avant de voir la situation. Il se plaqua contre le mur près de lui et observa un moment la situation. Ces créatures qui l'accompagnaient tentaient encore vainement de parlementer au lieu de se battre. Il regarda le passage par lequel ils étaient venues. Le moment aurait été idéal pour fuir. Le jeune mage ne courrait pas très vite, mais les ennemis étaient occupés, il aurait donc largement eu le temps de s'éloigner. Mais pour rentrer il fallait repasser par les tunnels ou se terraient encore certainement des Skavens. Et le groupe aurait peut être besoin de lui? Il chassa cette idée, il n'en avait rien à foutre de leur vie! Mais il avait besoin de boucliers humains, il n'avait quasiment plus de magie.
Déchiré par deux pensées contradictoires le drow resta à maugréer dans son coin, se demandant encore s'il n'aurait pas du suivre les fantômes.

Finalement complètement indécis il resta caché dans son coin à observer la situation, à analyser le décor afin de pouvoir, si besoin, faire diversion pour que le groupe puisse (il espérait) attaquer et s'enfuir.
Problème majeur : il restait crevettique, il devait donc trouver une ruse qui vaille le coup. Il se maudit alors de n'avoir appris aucun sort d'attaque à distance qui aurait peut être pu lui être utilse à ce moment.
Puis dieu seul sait comment sa pensée réussi à en revenir là mais il pensa à Kurv. Cet homme le craignait car dans la faible lumière d'une maison, il l'avait pris pour un réel mort vivant.
Korii se demanda un moment si son idée naissante était complètement stupide, folle ou simplement géniale.

Si le groupe n'arrivait pas à se sortir de là et que la situation devenait critique, le drow enlèverait les bandages de son visage, laissant paraître des plaies béantes à moitié brulées, à moitié suintantes, et s'approcherait avec une parfaite démarche de macabée. Même les sceptiques tourneraient au moins la tête pour voir ça. Peut être le prendraient ils même pour un Avemain? Ou pour un parfait imbécile...

Dans tous les cas il espérait sincèrement qu'ils ne le laissent pas tout seul dans sa misère... et son ridicule.
Et qui sait... avec un peu de chance, peut être pourrait il même récupérer l'une de ses intéressantes petites pierres.*

_________________
Eh,eh le saviez vous? J'ai une logique infaillible!
...
...
...
C'est pour cela que personne ne me comprend...

Kaboo♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fura01.canalblog.com
Shadow
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 28
Classe : Erudit
Alignement : Chaotique Neutre
Xp - niveau : 6400 (lvl 4)
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 22:43

[ Attention Haku ! La magie n'est pas instantanée, et un minimum de préparation ( incantation ) est nécessaire ! De plus, le sort sonorité est un sort de zone, et donc, vu la proximité des alliés et des ennemis, soit tous entendant, soit personne n'entend... ]

Le Gnome éclata de rire. Croyait-elle vraiment que dire de telles balivernes allait lui faire changer sa conduite ?

" Et alors ? Vous croyez vraiment que je n'y ai pas pensé quand je les ai réanimés ? Qu'aurais je à faire des état d'âmes d'un groupe de fantôme ? Si vous croyez que c'est le sort de ses pauvres malheureux qui va m'empêcher de m'enrichir, vous vous trompez ! Et ce ne sont pas des aventuriers néoliens qui vont me mettre des bâtons dans les roues ! "

Les Gnomes continuaient d'avancer, d'un air menaçant, en brandissant leurs armes. Ils avaient l'air prêt à tout pour défender leur maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/le-r
Len
Artiste de rue
Artiste de rue
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 27
Classe : Bretteur
Alignement : Chaotique bon
Xp - niveau : 3140 Exp Niveau 3
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mar 2 Déc 2008 - 22:45

Len se trouvait, tout comme bran dans la salle du tombeau. Miraculeusement, les gnomes avaient omis d'aller voir ici, et ignoraient donc leur présence . Eux, étaient sauvés, au moins. Malheureusement le reste du groupe étaient pris au piège encerclés de part une vingtaine de gnome. Accroupis au sol près de Bran il assista comme lui à la scène. Si ils ne faisaient rien, leurs compagnons allaient être tués.

Malheureusement, lui, tout comme Bran, n'étaient pas vraiment de valeureux combattants et même face a des gnomes, une bataille générale risquait de virer en leur défaveur... En effet, comme l'avait fait remarquer Gnow plus tôt, ils jouaient sur le terrain des gnomes. Et un gnome est une créature intelligente, qui ne va pas au front sans raison. il y avait un piège, et combattre serait une mauvaise idée. De toute façon, Len ne pouvait toujours pas se préparer a tuer un être doué de pensée...

Tout a coup il eut une idée. Il regarda autour de lui : 5 tombeaux, une lumière tamissée, -seul quelques torches, facilement éteignables- et avec lui, la voix sur et puissante de Bran... Sa pouvait peut être marcher.

Il fis signe a Bran de l'écouter et lui chuchota a l'oreille son plan

"Bran ! Si on ne fait rien, ils sont perdus, mais attaquer n'est pas une bonne idée. A ton avis, est ce que tu pourrai imiter la voix d'un de ses Avemains mort au combat, et revenu en ses lieux profanés ? cachons nous dans un coin, et éteignons ses torches. Avec l'echo de cette caverne, un gnome curieux ne réussira pas a nous localiser dans le noir ... le reste dépendra de ton jeu de scène ! Fait leur peur comme jamais ! Ok ? "

Fier de son idée, il jeta un regard interrogateur a Bran, attendant son acquisement pour éteindre les torches ... il fallait faire vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mer 3 Déc 2008 - 14:53

Gnow vit son premier carreau loupé d’un mètre Demethyon, il alla se planter dans la gorge d’un gnome mal chanceux. Le brigand le vit tombé amenant ses mains au cou. Il n’éprouva aucun sentiment. Ce gnome l’aurait tué s’il ne l’avait pas fait. Tuer ou être tuer, tel était la vie d’après Gnow qui maudit le maître des lieux, enfin la pierre rouge, car un son deuxième carreau bestial allait toucher sa cible, mais un gnome se sacrifia et le reçu en plein torse. Un cri s’en suivit, puis un bruit lourd.
Les gnomes avançaient toujours et Demethyon parla une nouvelle fois, se foutant de la gueule d’Adrilla. Elle avait vraiment crut que ses paroles feraient changer d’avis ce minable gnome. Gnow avait sauté en arrière pour retourner au centre du groupe, il lança en rechargeant son arbalète :

-Il faut tenter une sortie, ou se mettre dos à un mur. Moi je préconise le dos au mur. Ce Demethmachintruc m’a horriblement énervé et le fuir me fait extrêmement mal au cœur.

Les paroles dites par Gnow devaient surprendre les aventuriers, Gnow lui-même fut surpris de ses paroles. On dit que la rage change les hommes, les gnomes aussi apparemment. Il eut finit de charger son arbalète et ajouta après avoir regarder les alentours:

-On a un mur derrière moi, il est assez proche. Je peux ouvrir la route en tuant un gnome d'un carreau, après je vous suis…Vous en dites quoi ?

Il se tut venant de remarquer qu’il manquait Korii, Len en Bran. C’était bizarre, ils devaient avoir réussi à se cacher. Gnow se dit qu’il aurait vraiment aimé être avec eux. Il regarda une nouvelle fois autour de lui, mais cette fois plus attentivement, mais il ne vit pas grand-chose. Il faut dire qu’il ne voyait que des têtes des gnomes avec des sourires stupides brandissant des lames.

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Darl Valar
Garde d'Honneur
Garde d'Honneur


Nombre de messages : 1135
Age : 26
Classe : Spadassin
Alignement : neutre-neutre
Xp - niveau : Nveaux 5, 12 763xp
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mer 3 Déc 2008 - 17:47

Darl réagit au quart de tour lorsque le premier carreau siffla. Son katana déjà en main il fut en un bon sur un pauvre gnome qui fut déchiré en deux...Darl avait du mal à bien frapper, les gnomes étaient petits et sa ne facilitait pas la tâche.
Il avançait donc en essayant de trancher ses ennemies mais aussi en leur donnant un coup de pied dans le visage...Ce pied qui les accompagnait au sol et qui après supportait tous le poids de Darl quand il marchait sur le visage du gnome pour avancer...Les survivants en ressortiront le visage déformé (futur invention de casque spéciaux? ).


Il ne savait pas trop sur combien de gnome il était passé mais il avançait surement vers le chef des gnomes...Seul défaut, comment allait-il faire une fois face au gnome...Il avait surement prévu un quelconque piège ou sournoiserie pour éliminer ses adversaires...Peut être des objets à base de pierre rouge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
Alchimiste & Le ptit noob du Staff
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 28
Classe : Erudit
Alignement : Chaotique Neutre
Xp - niveau : 6400 (lvl 4)
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Mer 3 Déc 2008 - 23:45

Le combat commençait, mais les gnomes ne semblaient guère inquiet. En effet, ils s'élancèrent sur les aventuriers, dans le but de les capturer, ou au pire, de les tuer... Alors que Darl Valar se frayait résolument un chemin vers Demethyon, celui ci ne semblait guère inquiet. Attendant que l'elfe soit à une distance suffisante de lui, il sortit la main de sa poche, en brandissant une étrange sphère blanche. L'instant d'après, un flash lumineu puissant jaillit, aveuglant le drow. Alors le gnome envoya un coup d'épaule dans le ventre du guerrier, profitant de son aveuglement. Puis il attrapa un sifflet qui pendait à une chaîne autour de son cou. Le son strident se répercuta sur toutes les parois du repère, et l'instant d'après, c'était un bataillon d'une cinquantaine de Gnomes, en armures et lourdement armés, qui se pressait à l'entrée de la grotte...

" Attaquez les ! Arrêtez ces Néoliens ! Je ne veux pas qu'ils s'échappent, peu importe si vous devez les tuer ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/le-r
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Jeu 4 Déc 2008 - 0:04

Gnow vit Darl Valar s’élancer vers le Demethyon lame haute pour le tuer une bonne fois pour toutes. Le brigand voulut l’arrêter, mais il se stoppa net après deux pas voyant un de ses congénère lui courir dessus hache en main. Le roublard dégaina, se sa main libre Luniva et frappa avec, un coup traître qui porta son fruit car son adversaire s’écroula mort.
Gnow retourna au centre du groupe et regarda Darl avancer, il eut un flash blanc, puis un coup de sifflet et là une cinquantaine de gnomes en armure arrivèrent. Il maudit ce Demethyon qui envoyait des dès siens au combat s’en fichant de leur sort. Il fallait tuer cet être, rien que pour avoir le plaisir de lui dire « ta perdu ». Mais là ça devenait vraiment chaud, il devait avoir face à eux une soixantaine de gnomes donc quatre bonnes douzaines en armure et armé de bonnes armes. La garde d’élite. Gnow dit avec une peur crainte dans la voix :

-Je crois que la sortie est inutile.

Il dit cette fois juste assez fort pour que ses compagnons entendent :

-Il faut tuer leur chef, c’est la seule solution. Faudrait que l’un d’entre nous arrive à l’atteindre. Un volontaire ?

Il ajouta avec un petit sourire :

-Bien sûr les autres lui ouvriront la voix…Enfin, si vous avez un autre plan….


Il se tut et tira un nouveau carreau qui alla se figer dans le torse d’un gnome qui fut vite remplacé par un autre. Le nombre de gnomes avait un seul point positif : pas besoin de viser.

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Adrillia
Artiste chanteuse
Artiste chanteuse
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 25
Classe : mage
Alignement : neutre bon
Xp - niveau : niveau 2, 2253 xp
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Jeu 4 Déc 2008 - 0:30

Juste après qu’elle ait parlé, d’autres personnes prirent la parole, Kroq Dar qui lui apportait un soutient, puis Haku dont le ton était encore plus menaçant, ne voulant que tuer ces gnomes, elle lui jette un regard interrogateur, cet humain était étrange, dans le sens où elle avait du mal à le cerner et à le comprendre, puis il ne se semblait pas réellement l’apprécier, sûrement à cause de sa race, malgré tout elle sentait que….

Le sifflement d’un carreau la coupa en pleine pensée, elle regarda vivement Gnow, qui reviser une nouvelle fois, il put sentir de nouveau une pression sur son épaule, plus ferme, plus autoritaire, lui demandant d’arrêter, entre temps les autres commençaient eux aussi à attaquer, la jeune semi-elfe regarda le maître gnome qui la rabrouer en lui disant qu’il ne les libérerait jamais, avant de donner l’ordre à sa troupe d’attaquer.

Adrillia eu un énorme pincement au cœur, le gnome qui refusait de faire le bon choix, ses compagnons qui attaquaient faisant de nouveau répandre le sang, et ces gnomes qui arrivaient par dizaines avec eux aussi, cette haine horrible qui brillaient dans leur et toutes ces intentions de tuer, de blesser, de les tuer….Pourquoi ? Pour rien ? Elle fronça les sourcils, baissa la tête, posa les bouts de ses doigts sur son front et secoua la tête, elle ne pouvait plus tolérer tout ceci, non elle ne le pouvait plus, il y avait en jeu, la paix, la vie, la non-violence, l’amitié entre tous, mais surtout les Avemains. Sa vois retentit alors parmis le brouhaha incessant qui l’entourait, elle était devenue mystérieuse, stricte, autoritaire…


-Vous le ferez…

Puis elle releva la tête et fixa droit dans les yeux Demethyon, avant de regarder le reste de sa troupe qui avançait droit vers eux, elle ne bougeait pas, on pouvait voir des tremblements sur ses jambes, mais elle restait à sa place, tendue, cette fois-ci une simple bourrasque n’arrivera pas à arrêter toute cette folie, il lui fallait quelque chose de plus conséquent, et cette chose elle l’avait, elle possédait encore suffisamment de mana pour lancer deux à trois sorts, mais elle espérait que le premier suffirait.

La troupe continuait d’avancer, elle les laissait faire, plus ils seraient proche, mieux se serait, lorsque la situation commençait à devenir vraiment critique, elle tourna la tête vers le reste ses compagnons qui parlaient encore de tuer, un sourire triste aux lèvres, elle baissa sa voix pour que seuls le groupe puisse l’entendre.


-Je suis désolée…

Elle l’était en effet, car eux aussi allaient être affecté, et risquaient d’avoir un bon maux de tête ou un long étourdissement, mais au moins elle s’assurait ainsi que personne ne pourrait continuer ce combat insensé, ce serait plus sûre ainsi, elle devait commençait l’incantation.

-Mais je n’ai pas le choix sinon…

Elle retourna lentement la tête face à elle, en fermant les yeux, la troupe n’était plus qu’à une dizaine, juste le temps qui lui fallait pour terminer sa formule, elle ouvrit ses bras avec des gestes tout aussi lent, ses longs cheveux ébènes voletaient derrière elle, un léger courant d’air commençait à se faire sentir, puis d’un coup, elle accéléra, finit d’ouvrir ses bras, tapa une fois le sol avec son bâton, leva la tête au plafond en fermant les yeux, et les vents hurlants s’échappèrent de son corps.

- TOUTE CETTE VIOLENCE NE PRENDRA JAMAIS FIN !

Il ne fallut pas longtemps pour que toute la salle soit remplit par le chaos des vents hurlants, les murs ricochant les son ne faisaient que l’amplifier, toutes les personnes autour d’elle et dans cette pièce devaient être affectées, étourdies par eux, tous sauf elle, celle qui laissait sortir ces hurlements lugubres du vent, tels ces cris de désespoir face à cette violence, à ces combats. Un gnome qui avait tenté de la frapper de sa dague, se tenait maintenant à terre, les deux mains sur les oreilles mais même cela ne servait pas moins les entendre, le regard de la jeune semi-elfe se fit compatissant devant lui, elle ne les entendait pas réellement ces hurlements, mais ils était insupportables pour les autres, les ordres ne pouvaient sûrement plus s’entendre, personne ne pouvaient supporter la cacophonie des vents hurlants.

Elle regardait autour d’elle, pour voir les effets de son sort, elle se concentrait au maximum pour qu’ils jaillissent de son corps avec toute la force qu’il pouvait, leur donnant des significations plus ou moins précises à chacun, elle pensait et espérait de toutes ses forces qu’avec une telle cacophonie insupportable, ses compagnons et les gnomes ne pourrait plus se battre, tant ils seraient étourdit par ce sort et ne pourrait plus entendre les ordres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kroq dar
Paladin de Scorvegass
Paladin de Scorvegass
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 27
Classe : Chevalier
Alignement : Bon et loyal(Gentil quoi ^.^)
Xp - niveau : Po:27178 Xp:8343 ,niv:4
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Jeu 4 Déc 2008 - 0:41

Il n'eu pas besoin d'attendre longtemps pour avoir la réponse cinglante du gnome, il s'en fichait. Kroq Dar ne pouvait le supporter, cela l'enrageait au plus au point, seulement il était entouré de tellement de gnome que cela sera difficile de l'atteindre. De plus peu de temps après une attaque du groupe, d'autres gnomes furent appelés en renfort et ceux là avait l'air beaucoup plus résistant et était surtout mieux équipés. Le saurien ne voyait pas trop comment se débarrassait de tout ce monde, c'était sûrement infaisable. Gnow proposa de se débarrasser du chef, mais comment se frayer un chemin permît tout ces gnomes?

"Tuer le chef? Mais est-ce faisable, il est entouré de part et d'autres par des gnomes... Si il y'avait vraiment un moyen je voudrait bien mais pour le moment c'est courrir à la perte de tous!"

Kroq Dar avait toujours son épée dans les mains. Il était prêt au cas où les gnomes les attaquées. Il était aussi prêt à prier Scorvegass. Mais Adrillia commença juste après qu'il ait parlé et s'énerva et lança un sort, il fut particulièrement puissant et la salle fut prise d'un vacarme assourdissant, sa tête lui faisait mal et il rangea rapidement son épée pour se boucher les oreilles. De toutes façon les gnomes étaient pour l'instant dans la même situation. Mais la magie n'était qu'éphémère, elle allait de toute façon s'arrêter et tout cela recommencerait avec bien sur un petit mal de tête en plus pour chacun. Tout cela était-il nécessaire pour se faire entendre, le saurien n'y croyait guère, il avait l'air très entêter ce gnome... beaucoup trop d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 176
Classe : mage de bataille
Alignement : chaotique mauvais
Xp - niveau : 2595 - 3 73/73pv
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Jeu 4 Déc 2008 - 1:36

Alors que tous bavassaient sur le pouquoi du comment, tandis que d'autre décidaient enfin à bouger, Haku admirait un sectacle déplaisant. Le gnome qui avait été touché se tordait à présent dans tout les sens avec violence. On pouvait entre les os carquer lorsque ses mucles poussaient ses articulation à la limite de la rupture. Les convulsions se firent de plus en plus violente et le gnome commença à posser d'horibles hurlement lors d'un bref instant. Puis, les yeux exorbité, il quitta ce monde, rejoingnant les serviteurs de son maître. « Héhé, n'est-ce pas magnifique? Une si petite chose pourrir avec une telle représentation. Si je n'était pas occupé, j'apllaudirai.... »
Pendant ce temps, il put remarquer que nul ne lui avait répondut.

La mêlée devenant inévitable, Gnow fut le premier piont à bouger. Evidemment, ça precision à l'arbalète supris le fossoyeur de part son incompétence. Puis Dar, et Krok, allèrent se frayer un chemin. Mais l'elfe fut mis au sol lamentablement . Maudissant leur inéficacité, il recomença à incanter. Mais très vite, il sentit le mana se dissipé à l'intérieur même de son corps. « j'ai plus de mana... il y a des jours comme ça... » Finallement, c'était au corps à corps que la partie allait se jouer. Pensant un instant à se ruer vers les gnomes, l'arrivée de renforts l'en dissuada. Son arme n'était nullement adapté à combattre des opposant aussi bien protéger.

Maudissant son inexpérience, son atention se détourna quand plusieurs gnomes vinrent par derrière. Les armures lourdes dont ils étaient vétus, leurs armes imposantes, tant de facteur qui allait les ralentir. Haku se tourna, protégeant le dos du groupe. Là, les petit blindés avancèrent inexorablblement. Le jeune mage en profita pour les observer. Le bas du cou, sous les épaules, et les cuissent n'étaient pas coplétements isolé par le métal froid. Il posa son bouclier devant lui, attendant. Ses yeux vides se plongèrent dans ceux de la premièyre ligne gnomique. « Ce sera donc vous qui serez le artisants de ma mort... mais... mon coeur bat encore, amsons nous un peu avant de rejoindre nos ancêtres."


Et bien, mais petits, vos ,pates sont trop courtes pour aller plus vite?

Demanda-t-il avec un ton sarcastique. Et la réaction ne ce fut attendre. Ceux qui l'eurent entendu chargèrent dans le brouahaba métalique de leur cuirasse. « pauvres pantins.... » Les gnomes, la visions réduite de part leur casques, ne firent atention au sol que le fossoyeur avait gelé. La glace, aussi solide que la pierre, les firent glisser jusqu'à lui, souvent sur le dos. Alors de petites entailles se déssinèrent dans les faibleses de leur armure. Et bientôt, ce fut tout une troupe de gnome qui jouait dans la pièce macabre d'Haku. Tous se tordaient de douleur. Et bien que pas moins spectaculaire que sa première victime, cela suffit à réjouir la mge.
Malheureusment, leur chute brisa le verglas, et d'autres arrivaient encore, et encore.

Tout est finit.....

Mais à ce moment même où tout espoir semblait avoir disparut, un bruit strident s'éleva, gagnant en force. Haku ne comprit pas réelement, et malgré le mal de tête grandissant, il restait stoïque face à cette agression auditive. Il essaya de marcher, mais sa vue se troubla et il manqua d'enfoncer sa lame sur lui quand il tomba a sol. L'ouie, peut le savaient mais c'est l'un des pricncipaux acteurs de l'équilibre. Les nome en armures qui s'effondreraient auraient peu de chance de se relever vu l'imposante masse qui les recouvrait.
De là, il comprit vaguement les pensées d'Adrilla: viser celui qui commendait....

Il l'aurait bien crucifié sur place d'une pluie d'aiguille, mais la magie avait quitter son corps. Se concentrant, cherchant au plus profond de lui le mana, il pria pour réussir. Mais là, son sang commença à le brûler de l'intérieur, ses mains, devinrent rougeâtre et sa chair presque transparente. Il commença à paniquer. Pourquoi rouge? A chaque fois, son mana était d'un bleu sombre. Inquiet, il fut en proie au doute. Tout ce chaos, les hurlment, puis ça.

Baissant la tête, se recrocvillant lentement, il aperçut un halo s'élever de sa sacoche. Intrigué, il alla chercher l''objet inconnu. Haku sortit la couronne qu'il avait trouver plutôt. Il pouvait sentir la magie s'en écouler et se risqua à la poser sur sa tête. Le désespoire pouvait faire faire des choses bien dangeureuse aux homme. Cen était la preuve...

Essayant de trouver le gnome du regard, il fut diriger par des reflet dorés qui brillaient faiblement. Incantant sa savoir s'il prononçait les mots justes, il lançait son dernier sort. Son intention: écraser le gnome contre le plafond en creant une colonne de glace sous ses pieds.


[hrp: Convertissement de pv en mana et tentative de crêpe Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnow
Brigand
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 25
Classe : Roublard
Alignement : Neutre Chaotique
Xp - niveau : 1920XP//niveau:2//3'125PO
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Jeu 4 Déc 2008 - 22:30

Gnow venait de recharger son arbalète qu’il entendit Kroq demander si c’était possible d’arriver jusqu’au chef des gnomes. Il allait lui répondre que bien sur, c’était possible, mais Adrillia qui semblait lasse de tout ces combats, de tout ce sang et de tout ces cris. D’un côté, il la comprenait, il n’aimait pas particulièrement ces cris, ce sang et ces morts, mais il était moins sensible qu’elle et pour lui que ces gnomes meurent aujourd’hui, demain ou dans deux ans, cela ne changeait rien. En tout cas au final. Il voulut lui répondre que combattre était le seul moyen pour s’en sortir, mais elle cria, puis vint un horrible brouhaha insupportable.
Gnow pensa à Demethyon, mais le vit, lui aussi, se tenir au proie à ce bruit. Seul Adrillia ne bougeait pas, comme en transe. La tout devint limpide au gnome brigand qui luttait pour ne pas lâcher son arbalète pour se tenir les oreilles. Il essayait de résister et de viser Demethyon du mieux qu’il le pouvait.
Il allait appuyer sur la gâchette, mais le bruit redoubla d’ardeur, il crut que ses tympans allaient éclater. Il lança un dernier coup d’œil au maître des lieus et déclancha le mécanisme de son arbalète. La corde claqua, mais ce claquement fut quasiment inaudible dans cette tempête de brouhaha.
Puis, Gnow tomba à genou en lâchant son arbalète qui rebondit contre le sol dallé de la pièce. Il amena ses mains à ses oreilles pour atténué le bruit qui les attaquait, mais le changement resta minime. Et pour courir le tout un mal de tête naquit en lui. Il murmura à Adrillia d’un air implorant :

-Arrête ça !

Mais, elle ne put entendre ces mots qui furent aspirés par la tempête de bruits. Gnow s’était allongé à terre tentant d’empêcher ses yeux de ses fermer. Il voulait rester conscient, maître de lui autrement ce combat n’aurait eu aucun sens. Il tâtonna de sa main droite son torse, pour sentir la garde de sa dague fraîchement acquise. Il la serra de toutes ses forces et commença à la retiré lentement, par à-coups. Mais à moitié sortie, il cessa de la serrer. Ses yeux se fermèrent lentement. Le noir se vit sur le monde l’entourant.
Le bruit avait vaincu le gnome, mais la mort ne l’avait pas encore eu…

_________________
"Ma langue est plus affûtée que n'importe quelle de vos lames"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://garkam.actifforum.com/les-quartiers-residentiels-f10/gnow
Bran
Troubadour
Troubadour
avatar

Nombre de messages : 76
Classe : Roublard
Alignement : Chaotique neutre
Xp - niveau : 1175 Xps/ lvl2!
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   Ven 5 Déc 2008 - 20:22

Imiter une voix... Une voix avec des inflexions inconnues, que seuls les murs ces cette antique caverne avait pu répercuter et faire résonner...

Génial, la plan salvateur de l'équipée entière. Excellent, parfait...J'en étai incapable! Et Len qui me regardait aussi confiant que l'agneau qu'on s'apprête à sacrifier pour rougir le sommet de la montagne...C'était aussi affreux que désespérant.J'allais tous nous envoyer à la mort, et jamais plus nous ne reverrions les hautes tours de Néolias...

Une triste sortie pour un acteur avec un rôle impossible à jouer.

Je soupirai.


-Len, penses tu vraiment que ce genre de solutions puisse vraiment...

Des cris m'avaient interrompus dans un discours...eh bien, disons le franchement, fataliste.A l'ouïe, je savais que Gnow avait usé de ses redoutables carreaux, avec pour conséquence la mort, pas de l'être désiré...Un petit gnome que le monde avait déjà oublié, mais qui, par sa mort, allait me forcer la main dans ma décision.Mettant mes mains en porte voix, j'ouvris grand ma bouche et, tourné vers les parois taillées à même le roc, je croassai affreusement.



-Assez! S'en est assez!Disparaissez de ce lieu que vous souillez par votre simple présence, maitre Demethyon! Vous avez profanés la mort,la mort de ces Avemains, mes frères! Savez vous ce que les dieux font pour châtier ceux qui commettent le pêché d'Ubris?On ne se substitue pas aux dieux en soudoyant les morts pour les réduire en esclavage jusqu'à la tombe!

Disparaissez, gnomes sacrilèges, disparaissez tous, avant que cette nécropole ne vous accueille...A JAMAIS!



J'y avais mis tout la force de ma voix, c'est vrai... Mais je ne puis dire ce qui arriva ensuite, si mon geste eut l'effet escompté ou non... Car Len me vit choir au sol, inanimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] Les Voleurs Fantômes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Les Voleurs Fantômes
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'est le comble, des voleurs qui crient au vol!
» Gâteau des fantômes
» Baisse d'activité du roi des voleurs
» Suigara, L’Allée des Voleurs
» Un fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Les Alentours :: La Plaine Gelée-
Sauter vers: