AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soirée solitaire..?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 19:02

Le saurien s'était rescapé de justesse de son dernier duel. Retrouver son ancien homme de main gnomique dans de pareilles circonstances n'était pas ce qu'il avait espéré. D'autant que le changement de mentalité de Gnimsh n'aurait pu que difficilement lui passer inaperçu. Et c'était une bien mauvaise nouvelle que de constater que ceux qui l'admiraient hier n'hésitaient plus à porter la main sur lui aujourd'hui. Il lui faudrait s'en méfier, de lui, comme de tous ceux pour qui son nom signifiait ne serait-ce qu'une bribe de passé...

Contraint de laisser l'ours aux mains des miliciens, sans quoi il se serait retrouvé sans défense façe à tout un escadron, il dût se résigner à gagner la montagne, où les abris seraient plus nombreux, probablement plus sûrs, et lui offriraient un observatoire non négligeable. De là, il pourraît à loisir espionner ou attaquer le camp si l'occasion se présentait.

Après de longues heures de marches entre les arbres morts, s'appuyant sur son bâton pour oublier ses blessures, haletant de fâtigue malgré sa résignation, il arriva façe à la roche pointant vers le ciel.
Il ne lui restait plus qu'à entreprendre son escalade.
Grimpant lentement, progressant toujours plus entre les rochers, et mettant à profit son agilité, Ziramel se glissa durant une éternité vers les sommets. Bien que la montagne ne lui soit pas un terrain étranger, cela faisait bien longtemps qu'il s'y était aventurer, et celle ci lui était resté étrangère jusque là. Sans doute à cause de la légende et des superstitions liées à l'appartion désormais célèbre d'une déité au sommet de ce mont. Mais pour le renégat, l'altitude et les terrains escarpés étaient bien plus évocateurs de celui qu'il avait dû chasser par le passé. A l'époque où lui même représentait l'ordre et le lycantrope le chaos et la mort. Aujourd'hui, les rôles étaient inversés, mais Urzak pouvait repparaître au détour d'un chemin, et sa force légendaire avait laissé à plusieurs reprises de très mauvais souvenirs au reptile. Qu'importe!
Il n'avait pas le choix. Même si la nécéssité de devoir trouver refuge dans ces lieux le remplissait d'effroi, il devait s'y contraindre, sans quoi la milice lui tomberait irrémédiablement dessus. Et il était bien plus désagréable au saurien de se faire bouter hors de la montagne par un ancien loup-garou provocateur mais intriguant, que se faire humilier par un jeunot pour qui un titre remplacait l'expérience...Même si à la réflexion, l'une comme l'autre de ces mésaventures le dégoûtait jusque dans sa moëlle.

Enfin, il arrivait vers les sommets...L'endroit était pour le moins étrange. En rien comparable a ce qu'imaginait le chaman.
Les quelques buissons secs et cassants cà et là semblaient bien plus touffus qu'à l'ordinaire, et la terre était moins fonçée, moins pateuse que dans le reste de Néolias. Quelques arbustes sortaient de la neige par endroits, et plusieurs rochers naturels étaient en évidence un peu partout, reflétant la lumière du soleil à travers le gel qui les recouvrait en grande partie.

S'avancant entre ces rocs, et saisi par l'étrange impression d'une présence inhérente à cette montagne même, Ziramel restait perturbé. Tout autour de lui suait une vitalité qu'il n'avait trouvé nulle part ailleurs depuis le cataclysme, au cours de ses vaines mais incessantes périgrinations. Et là, sous ses yeux, la terre et les touffes d'herbe humide semblaient résonner d'une énergie intense.
Trop fasciné et inquiet pour chercher une tanière provisoire entre ces amas caillouteux, Ziramel se pencha près d'un buisson d'herbes folles. Tendant la main près des végétaux, il remarqua avec stupeur que certaines brindilles laissaient poindre des fleurs.

**Des...des fleurs?! Malgré ce froid? Malgré l'altitude et le gel? Impossible!! Rien ici ne peut rayonner autant d'énergie!**

Tétanisé, il dut souffler longuement et prendre son courage à deux mains pour se rapprocher d'un arbuste avoisinnant. Autoir de lui, il se passait décidément quelque chose de plus incroyable, lent mais impressionant que tout ce qu'il avait vu jusqu'alors...enfin...presque tout.
Mais l'heure n'était pas à la nostalgie. D'autant qu'aucun souvenir agréable ne pouvait venir troubler la répugnance qu'avait Ziramel à se rappeler son passé.
Non. Décidément, il valait mieux en apprendre davantage sur ce lieu. Acquérir des connaissances. Les utiliser. Les exploiter pour en faire un avantage incontestable. Il fallait sans cesse que le cycle reprenne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 19:10

Urzak, revenu juste après l'annonce de la guerre dans "sa" montagne était partit se promener dehors, ... le clair de lune rayonnait... la montagne était magnifique ... Urzak, bien qu'assé passif face a ce paysage enchanteur, ne pouvait totalement laisser son coeur fermé face a la beauté du ciel obscure, percés de ses étoiles, brillant tel des flèches argentée...

Urzak arriva enfin a un de ses lieux de contemplation préféré : sur une parroi rocheuse assez plane, d'ou on pouvait observer la ville, au loin, ainsi que le ciel... les étoiles étaient belles, maints souvenirs de lancien temps lui revenai a leurs vue, mais ... non ... aucun de ceux post cataclysme ne semblaient vouloir réapparaitre ...

Soudain, sa vision fut troublée par une grande ombre passant au dessus de la lune, qui avait révetit sa robe d'un blanc immaculé pour l'occasion ... QU'était donc cette ombre ... un animal ? possible, mais aucune bête aussi grosse vivaient ici, en le mont du lycan ... Le mont du lycan .. pourquoi a t'il était appelé ainsi... Le lycanthrope est une créature, mi loup, mi humain, et jamais il en avait croisé ici ...

Urzak ne s'était même pas rendu compte qu'il s'était remis a marcher, a faire les cents pas, comme a son habitude lorsqu'il recherche ses souvenirs ... Décidant qu'il était temps de rentré, il se mis en chemin vers sa grotte... mais tout a coup, il entendis des bruits ... s'approchant, il découvrit un homme lezard ... un homme lezard qu'il semblait ne pas connaitre ... tout a coup, il vis son sang pourpre coagulé, ainsi que de nombreuses, trop nombreuses, blessures ...

Eh bien, Saurien.... Que faites vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 20:31

En entendant cette voix, qu'il reconnu sur le champ, le sang du reptile ne fît qu'un tour. Se retournant précipitament vers Urzak, il jaugea rapidement le peu de mana qui vibrait en lui et la force probable de son ancien adversaire. La méfiance était, encore aujourd'hui, devenue un véritable réflexe par la force des choses...
Prenant conscience qu'il n'aurait, de toute façon, aucune chance probable de l'emporter, ou même de se défendre, il réalisa soudain combien il devait avoir l'air misérable, ainsi tâché de son propre sang. Cela ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps.

Préférant donc la voix de la sagesse et la diplomatie à un combat perdu d'avance, il ne put cependant retenir une certaine froideur, voir animosité, lorsqu'il prit la parole, sifflant les mots entre ses crocs sans les articuler véritablement:

"Je...Je me receuille. Et je me resstaure. Je...J'en ai besoin, et je ssuppose que ssela sse voit. Et vous? Je m'attendais à vous voir isssi, mais je n'ai pas sssouvenir vous avoir déjà vu très occupé dans les parages..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 20:42

***cette voix ....***

La voix, certe, froide, duu saurien rappela tout de suite leur dernière rencontre ... c'était dans les paturages, mais le saurien ne s'était pas présenté ..

Nous nous sommes déja rencontré n'est ce pas ... Oserez vous me dire votre nom cette fois ci.. ?

Le guerrier avait entendu parler d'un certain saurien criminel, du nom de Ziramel, mais il ne savait pas a quoi celui ci ressemblait, et de toute façon, il s'en moquait eperdument ... Certe, cet être devait sans doute être un vil serpent, et un empecheur de tourner en rond, mais tant que les interets d'Urzak n'étaient pas mis en jeux, tant pis pour les autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 21:03

**Mon nom..? Est-ce prudent?**


La tension montait...Donner son nom? Urzak ne s'était jamais vraiment illustré comme un brillant acteur, aussi son amnésie devait être bien réelle. Et s'il en venait à ne toujours pas le reconnaître, lui, c'était qu'il n'avait toujours pas retrouvé la mémoire...Etait-ce seulement réellement une bonne chose?
D'abord hésitant et réticent à donner cette information, Ziramel acheva de penser que rien ne le forcait à être honnête, surtout avec une ville bruillante et armée toujours activement à sa recherche. Ziramel n'était qu'un nom d'emprunt confié par un vieil aveugle déjà à moitié mort, il n'avait aucune réticence à s'en trouver un nouveau, par lui-même.
Etouffant son attachement toujours vivace mais plus secret que jamais pour le vieil homme, il convenu d'un simple mot, résumant sa personalité, son contact avec les autres et son apparence. Un mot simple, qui s'imposa par lui même dans son esprit, au point de lui rendre une nouvelle sérénité.

"Mon nom est Varthûn. Je ssuis un pérégrin. Mais vous pouvez m'appeler Daranth."

**Cendre je suis, cendres je laisse.**


Jugeant de l'effet qu'avait sa réponse sur son interlocuteur, il acheva l'air de rien, ses yeux luisants pourtant d'un éclat faible mais intense...

"Ssela fait longtemps, en vérité...J'esspère que la mémoire t'es revenu depuis la dernière fois, Urzak..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 21:15

***...Varthûn ...***

Urzak ne repondis pas tout de suite, et se rapprocha un peu de Ziramel, puis, après quelques moments de reflexion sur la meilleur façon de dire la chose, le guerrier repliqua simplement :

Malheureusement, non ...

Unrzak plongea son regard dans celui d'ambre du saurien... Il avait l'impression qu'il lui caché quelquechose, mais il ne savait pas du tout quoi ... était ce son vrai nom, ou seulement un pseudonyme... Est ce que les motif qu'il lui a donné sur sa présence en ses lieux est véridique ? tout a coup, il lui demanda :

Pourquoi êtes vous couvert de sang... Daranth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 21:32

La question avait le mérite d'être honnête. Epuisé et maculé de sang sombre coagulé, Il était difficile de savoir si c'était le résultat de blessures graves ou au contraire d'une boucherie...Au moins était-il précieux de dissiper au plus vite le moindre doute du chevalier. Il aurait été trop dangereux de s'attirer ma méfiance. Heureusement, sur ce point, Ziramel n'avait rien à cacher: il n'avait encore tué personne...récemment. Et ce même si la pensée de Gnimsh que lui évoquait ce sang l'amenait à vouloir l'éventrer de mille et une façons sordides: il n'avait fait que se défendre quelques heures plus tôt.
C'est donc plein d'amertume en pensant au fait d'être traqué comme par le passé, qu'il repondit entre ses crocs:

"Le ssang dont vous me voyez couvert a été verssé par sseux qui esstiment que mon apparensse me prive du ssimple droit de parole. Ils ne me voient que comme un monsstre, et veulent me mettre à mort comme tel.
Pour eux, me défendre d'être battu est la preuve de ma brutalité, et le fait de vouloir établir la vérité la preuve de mon infamie.
Ils se cachent à peine ssous un travers de jusstisse et d'équité, mais ne parviennent même pas à faire régner l'ordre, ssans équité ni logique ou même jusstisse qu'ils ssont. Alors, pour défendre une morale dont ils sse déclarent exempts, ils ssèment une violensse gratuite.

...Ils ssont un mal plus férosse que sselui qu'ils prétendent combattre, ssi vous voulez mon avis."


Pris d'un sursaut de fâtigue, le reptile s'appuya faiblement contre l'arbuste qu'il observait tantôt. Ne pouvait-il plus tenir sur ses propres jambes? Si, sans doute, mais il était apparament plus mal en point qu'il l'avait pensé. Heureusement lui restait-il suffisament de vivres pour pouvoir tenir un jour ou deux, et récupérer d'ici là...Haletant et visiblement incapable de s'en remettre trop longtemps à son équilibre, le saurien regardait le sol neigeux, exténué. Ne regardant plus le chevalier à ses côtés, il se contenta de murmurer:

"...Et sse faire traquer est épuisant. J'ai passsé l'âge d'être chasssé et harsselé par les hommes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 23:38

Urzak acquiça d'un signe de tête ... il ne savait plus pourquoi, mais il comprennait parfaitement son point de vue ... Le guerrier dis enfin :

JE ne peux point vous laisser la, ami, venez, suivez moi, je vous offrirez un "toit" pour cette nuit ....

Oui, urzak avait bien invité le reptile ... Etrange de la part du guerrier ne se préoccupant de personne... avait il une idée en tête, ou était ce simplement car il avait connu ça, et que, sans le savoir, il veux apporter le soutient avec lequel il a manqué, jadis ..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Mer 24 Jan 2007 - 23:52

Curieux d'entendre parler de toit au beau milieu de la montagne, Ziramel était soudain réticent. Urzak l'invitait, lui, à se loger dans un refuge? Apparament toujours amnésique, il n'empêche que quelque chose sonnait étrangement faux dans cette phrase toute simple...

**...a..ami? moi??**

Cependant bien plus réticent à passer la nuit dehors exposé aux vents et à la neige, il hésitait, mais finit par lâcher maladroitement, ne cachant pas sa surprise:

"...Eh bien...sssi vous inssisstez..."


Prenant appui sur son bâton et furetant de ci de là pour être sûr de ne pas être suivi ou espionné, il s'enquit de suivre le chevalier. Décidément, quoiqu'encore méfiant, il semblait avoir encore beaucoup à apprendre des humains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 0:54

Le guerrier n'ajoutat rien de plus et , après un signe de main pour l'inviter a le suivre le guerrier s'enfonça lentement dans la foret, descendant un peu, se dirigeant vers son lieu d'habitation, c'est a dire, la grotte ou il avait si longtemps vécu ...

En chemin, le chevalier pensait a ce qu'avait dis le saurien :


***Il semblait très peu sur de lui lorsqu'il a accépter mon invitation ... fus t'il si bléssé par l'attitude des autres humains que même aux portes de la mort, il refuse l'abris de l'un d'eux ....

Oubien est ce une histoire qui s'est passé entre nous, avant que j'ai perdu ma mémoire ...

j'ai remarqué que son ton gardait une etrange froideur a mon egard ...***


Après quelques minutes de marches, il arrièvrent enfin aux portes d'une grotte caché dans des excroissances rocheuses .. la sienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 4:05

Ensemble, le chevalier et le magister pénétrèrent dans la grotte. La nuit était déjà noire depuis longtemps lorsqu'ils s'enfoncèrent dans la gueule de pierre de la cavité gigantesque, et Ziramel fût surpris d'y trouver une certaine ressemblance avec sa propre tanière, bien qu'aménagée totalement différement. Malgré l'obscurité nocturne qui se prolongeait, tel un voile d'encre opaque, dans le ventre de la montagne, on distinguait un plafond à la hauteur respectable. Ne pouvant retenir sa curiosité, les yeux froids et vitreux du reptile furetèrent en tous sens, en tentant de conserver un minimum de discrétion.

Frappé par la vue qui s'offrait à lui, il ne pouvait empêcher un flot de réflexions de se déverser dans son esprit. Comme si à chaque fois qu'un élément de réflexion possible naissait dans son esprit, il lui était aussi vital de résoudre les sillogismes et boucler les réflexions que de respirer.
En effet, comment se faisait-il qu'un chevalier, noble qui plus est, de ce que Ziramel avait cru comprendre, se réfugie dans un caverne? D'où venait que tous deux partagent cette même vie d'ermite, au refuge souterrain et glauque? Le fait d'avoir été ou d'être toujours rejeté de la société marquait-il à jamais un être au point d'en rester au banc pour toujours? si tel était le cas, alors lui même...serait-il contraint, par attrait ou par menace, de conserver son logis infra-citadin? Cela ne lui faisait guère envie, à lui qui rêvait de grandes étendues vertes et de décors naturels à l'air libre. Goûter de l'air fraix et sentir le soleil contre ses écailles lui était capital.
Or, si même un individu au passé sociable et aux contacts haut placés, humain fondu dans la civilisation depuis le moule, ne pouvait ou ne voulait plus s'approcher de la cité au point d'y vivre...il y avait peu d'espoir pour lui, qui avait toujours gardé sa nature sauvage et irréductible...A moins que les deux êtres partagent une affinité au delà des apparences. Mais de cela, Ziramel doutait fortement. Et cela lui parraissait aussi incongru qu'inintéressant. Et on exploite pas les fausses pistes. Alors autant se concentrer sur ce qu'il pouvait deviner du mode de vie d'Urzak:

Tandis que leurs pas résonnaient sur le sol pierreux de la grotte, plusieurs choses frappèrent le saurien, outre la similitude avec sa propre antre. Prenant garde de toujours suivre le chevalier qui le guidait dans les entrailles de la caverne, il était néanmoins ébahi par la profondeur de la cavité: en effet, contrairement à son repère -qui était taillé comme un vaste tunnel de guivre-, la grotte d'Urzak était comme une plaie large et profonde s'enfoncant jusqu'au coeur du Mont du Lycan, en dépit des rapports de taille troublants de l'extérieur.
De plus, tout parraissait dépouillé. A l'inverse de Ziramel, qui avait tenté, des jours et des jours durant de se forger un mobilier et des dizaines d'accessoires et de pièges surnaturels et imposants, Rien d'excessif, d'inutile, ou même plus simplement de "civilisé" ne transparaissait.

**N'a-t-il pas peur des intrusions? Ne craint-il ni les voleurs ni la solitude pour vivre sans rien pour s'occuper?**

A cette pensée s'ajouta celle, bien plus amère, de la réalité de la vie d'Urzak. Lui était, contrairement à son visiteur, libre. Certes déchu de son rang depuis le procès qu'il avait mené contre lui, il n'en était néanmoins plus recherché. Il pouvait se promener, librement et sans crainte, au milieu de la foule, sans craindre les attaques armées et brutales de la milice à chaque coin de rue...
De plus, un tel dépouillement marquait par l'autonomie qu'elle supposait. Tel un voeux de pauvreté dont le silence ne faisait que flatter l'honnêteté, le fait qu'Urzak se soit retiré dans un pareil endroit sans avoir pris la peine d'emporter plus de matériel que s'il partait en promenade donnait une idée -inattendue, mais bien réelle- de la force de caractère qui était la sienne.
Une fois encore, Ziramel était autant surpris qu'inquiet. De moins en moins préoccupé par la présence d'un éventuel piège, c'était désormais un étrange sentiment qui l'envahissait: semblable à la présence d'un ver grandissant dans sa poitrine et remuant de temps à autres, il était gêné de découvrir à quel point Urzak était impressionant, du peu qu'il pouvait juger de sa vie privée. Quelque chose d'inconnu, semblable à de la honte, du regret et de l'ignorance, grandissait alors en Ziramel. Et ce, à chaque fois que son esprit l'amenait irrévocablement à la même conclusion: "Cet homme est un modèle". S'il n'avait en effet pas lutté contre lui et échangé coup pour coup par le passé, il se serait volontiers plus rapproché de celui dont il se rendait compte que c'était un inconnu. Mais l'on efface pas le passé...A moins que...


Enfin arrêté dans les profondeurs de la grotte, Ziramel fût surpris de constater le manque d'un élément crucial: du feu. Peut-être était-ce simplement que lui-même était trop dépendant des flammes, et s'en entourait à outrance, mais il lui semblait qu'outre un bon brasier, semer de nombreuses torches cà et là aurait agréablement amélioré la décoration...et la visibilité dans le refuge de l'ermite, que les chandeliers environnants lui semblaient trop faibles pour assurer. Mais, jugeant de ce que manier la magie en façe d'Urzak -et en particulier la pyromancie- pouvait -sait-on jamais...- raviver des souvenirs qu'il ne préférait jamais voir réapparaître, il s'abstint de créer un feu de camp. Il laisserait ce soin à son hôte, si celui-ci y consentait. Sans attendre qu'on l'y permette -mais enfin étaient-ils dans une grotte- et rongé par la fâtigue de la journée, le reptile s'écrasa au sol, se recroquevillant dans sa cape. Au moins avait-il un "toit" pour la nuit, comme promis...Sans regarder son ancien enemi juré, en face duquel il devait avoir l'air bien misérable, il se contenta de ressacer leurs rencontres passées. Leurs attaques, leurs coups-bas et leurs insultes.

Décidément...Il avait fallu qu'Urzak perde plus que sa liberté, jusqu'à sa mémoire et la plupart de ses relations, pour que Ziramel voit en lui autre chose qu'un mammifère lycantrope assassin et dangereux.
Aujourd'hui, beaucoup de choses avaient dû changer, de gré ou de force. Il se rendait compte que les hommes pouvaient eux aussi aider leurs prochains, sans rien attendre en retour...du moins il l'espérait de tout son être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 22:32

Qulques temps plus tard, Urzak alluma les torches sur les murs , a l'aide de son briquet puis s'assie en tailleur, près de Ziramel, ezt enfin lui dis :

Peut être ai-je quelquechse pour vous ... c'est une potion permettant de soigner ... elle est plus ou moins puissante, mais cela soulagerat sans doute votre douleur .... et c'est tout se que j'ai.

Après avoir dis cela, il glissa sa main dans une de ses poches, et en sortit un petit flacon, avec une petite etiquette ecrie en elfique, et un "B", en commun.

Urzak venait de, sans le savoir, mettre au Dilemme Ziramel ... celui ci avait il assez confiance en ce Urzak pour croire ses dire et boire la potion ? ou peut être est-ce un piège depuis le début... peut être Urzak n'a jamais été amnésique .... ou peut être pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 23:04

La situation avait le mérite d'être embarassante...Et si en effet Urzak l'avait attiré dans un piège pour se venger de lui en lui jouant la comédie depuis le début? Certes ce n'était dans les habitudes du chevalier, mas ce dernier n'avait cessé de changer au fil du temps. qui sait de quoi il était désormais capable...
Mais dans les deux cas, que se passerait-il? Si Urzak comptait effectivement lui régler son compte, il n'était plus en état de l'en enpêcher...Et d'ailleurs, il n'avait qu'à lui asséner de nombreuses blessures létales du fil de son épée, afin de le torturer et de s'en moquer jusqu'à la mort, et encore après. Il aurait d'ailleurs suffit qu'il agisse ainsi dès l'avoir vu maculé de son propre sang.
Si Urzak était en revanche honnête, en dépit de la surprise que cela provoquait chez le saurien, il risquait de vexer son hôte et de le laisser soupçonner un passé trouble entre eux. Celà, il ne le voulait pas, car après tout cela pouvait réveiller des souvenirs trop douloureux pour être ignorés le reste de la nuit...
Pesant donc le pour et le contre, en proie à une guerre de conviction, cédant à la logique, Ziramel hésita. Ses yeux cherchant de tous côtés, timidement, comme pour y lire la solution à cette énigme comportementale, traduisaient son trouble. Urzak, son pire enemi, ses pires affronts...Aujourd'hui, devrait-il enterrer le passé? N'était-ce pas trahir son passé que d'avoir foi en un être humain? Mais que risquait-il...La survie avant tout, et accepter les alliés quels qu'ils soient; voilà ce qui comptait. Ce qui avait toujours compté, d'ailleurs.

Pas vraiment rassuré, mais convaincu qu'il était stupide d'agir autrement, Ziramel accepta timidement la potion, qu'il versa goulument sur sa langue. Le liquide fumant se déversa le long de sa gueule, glissant entre ses crocs et gouttant sur ses vêtements; mais le gros du contenu de la fiole fût englouti en quelques instants dans un impressionant bruit sourd de déglutition.

...Visiblement, aucune douleur ne s'en faisait sentir...pour le moment.


Posant alors la fiole vide à ses côtés, il entreprit de fouiller méthodiquement l'intérieur de ses étoffes. Sa main griffue se glissa contre son torse, et farfouilla brièvement, avant que l'oeil pétillant du saurien ne traduise qu'il toucha au but. Sortant alors calmement mais non moins fièrement une petite fiole de verre, il la tendit nonchalament au chevalier, lui sussurant d'une voix étrangement chaleureuse qu'il ne se connaissait pas:

"A mon tour de vous montrer ma gratitude pour m'avoir ssecouru dans un moment comme sselui-là. On raconte que le contenu de ssette fiole porte bonheur...Sss'est un elixir de chanssse ssi vous préférez.

Je comptais le boire demain matin, au moment de m'en aller, mais il ssemblerais que je n'en ai plus besoin. Le ssecours d'un proche vaut toutes les chansses...et je ne pourrais me résoudre à ne pas vous remboursser avant demain."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 23:34

Urzak, faute de raison, ne pu reffuser la fiole... Est ce que ce Ziramel était il vraiment ami avec lui, avant ? a la vue de cet echange de potion, il se dis que oui...
Urzak, lui aussi plus ou moins reticent a l'idée de boire une potion iinconnue devant une personne inconnu, osat quant même, histoire de lui non plus, ne pas vexer son "ami" après tout, déchu certes, mais il restait chevalier ...

Il approcha la fiole de sa bouche, et posat es levres dessus, quant tout a coup, un bruit de coursequ'il connaissait si bien ... avant d'avoir bu la fiole, il l'a reposat, et la rebouchat, pour acceuillir ses deux tigres, ramenant le repas, c'est a dire, une biche.

Urzak se leva, et dis :

Avez vous faim, Varthûn je suppose que oui .. tenez, laissez moi quelques instant pour que je prepare cette bête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Jeu 25 Jan 2007 - 23:48

Un abri, un soin puis enfin un repas...Il semblait qu'Urzak ait réellement perdu la mémoire. Mais dans cette amnésie, il semblait qu'il ait trouvé quelque chose de plus précieux que des souvenirs douloureux.
Et Ziramel, de son côté, avait encore gagné bien plus que tout cela.
Son ancien enemi juré lui préparait un repas...S'il n'avait pas récupéré de ses blessures, il se serait juré en train de rêver...Comme pour appuyer les pensées sympathiques de leur maître qui s'affairait à préparer la biche avec un sourire posé, les tigres eux mêmes ne semblaient pas vouloir s'en prendre au saurien. au contraire, ils le regardaient paisiblement, comme l'un des leurs.

**L'un des leurs...Mais que suis-je en train de devenir? qu'ai-je manqué? Qu'est-ce que je fais?**

Si peu et tant de choses se passaient à la fois, que plus rien ne semblait garder sa cohérence. Tout ce que ziramel avait toujours appris sur l'espèce humaine et les mammifères en général, année après année, au rythme des tortures, des traques, des blessures et des insultes, semblait trouver une contradiction parfaite en ce jeune garçon à la mine amicale, angélique même, qui s'affairait à découper de la viande pour un être foncièrement opposé à lui, qui lui avait gâché la vie durant des semaines et tenté de le débusquer comme une bête.
Oui, il semblait qu'il voyait un autre lui même en ce chevalier, dont l'existence se trouvait si similaire et si différente de la sienne. Et il s'était comporté avec lui comme ceux qu'il avait toujours haï plus que tout sur cette terre...
Aujourd'hui, à la lumière des torches et au gré des ombres dansant sur les murs, il découvrait un foyer acceuillant. Même si cela ne devait durer qu'une nuit, il ne pourrait plus jamais faire comme s'il ne s'était rien passé...Il devrait changer; il allait changer. Ne serait-ce qu'avec Urzak, dont plus que jamais il espérait que l'amnésie durerait toujours. Il fallait désormais qu'il jette un autre regard sur l'humanité, graçe à un seul d'entre eux: celui qui fût jadis, du temps de sa maladie, le moins humain d'entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Ven 26 Jan 2007 - 0:13

Après quleques minutes, Urzak finis de préparer et fis cuir la viande. Après près d'une heure, ils commencèrent enfin a manger ... Urzak parlait peu ... plus il parlait a l'homme lezard, plus sa voix, ses coutumes, plus il semblait se souvenir de lui ... mais tout était encore vague ...

***Etrange... Je voit de rares flash de ce personnage, mazis tous sont accompagné d'un sentiment de haine ou de peur... pourquoi ...


Pourquoi...***


En ...


Comença Urzak, puis, aprèès quelques instant, il continuat :

En quel termes étions nous, avant, Varthûn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziramel
Chaman renégat
Chaman renégat
avatar

Nombre de messages : 1919
Classe : Magister
Alignement : Chaotique-Neutre
Xp - niveau : lvl 6 (exp: 19 635)
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Ven 26 Jan 2007 - 0:31

La question était pour le moins déconcertante. Et pourquoi seulement la posait-il? Retrouvait-il la mémoire pour confirmer ses souvenirs ou était-il simplement curieux de savoir comment ils s'étaient connus? Comment diable fallait-il répondre?!
Dire la vérité était un jeu dangereux, pour ce qu'il pourait conduire à se faire chasser ou traiter de menteur. Et l'un comme l'autre, c'était une solution détestable. Autant mentir, en espérant encore que cela serve de couverture, et ne gâche pas la digestion des deux interlocuteurs. Regardant le sol rocailleux à ses pieds en lancant de temps à autre un regard discret aux tigres pour se réconforter, il dit calmement:

"Et bien...Nous étions...peu proches. Disons que les ssirconsstansses nous ont fait resster relativement disstants l'un de l'autre. Nous n'étions pas du genre à ssortir à le ssoir, ni à sse raconter des hisstoires autour du feu. En fait, nous avions chacun nos intérêts à défendre, mais je ne crois pas que nous nous détesstions vraiment. Nous ne sous ssommes jamais battu, en dépit de nos différents.

...De toute façon, tout cela est du passsé."
acheva-t-il, l'air plein d'amertume, évitant de croiser le regard du chevalier.
Etrange. Il y a quelques temps, mentir bien plus gravement lui eut été plus qu'aisé. Il y avait à présent une réticence inconnue, toute nouvelle. Et il n'aimait pas cela du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urzak
Chevalier Errant
Chevalier Errant
avatar

Nombre de messages : 4461
Age : 26
Classe : Dompteur
Alignement : Chaotique Bon
Xp - niveau : Lvl 8 33 670 Pex / 50.000 Ecus
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Ven 26 Jan 2007 - 0:52

****Du passé... Pourquoi tant recherché a se souvenir de son passé, alors que celui ci vallait mieux ne plus être réouvert ... malgré mon ignorance, Cette personne me parait bonne .. peut être m'a tel m'entit, peut être pas, mais je suppose qu'elle avait de bonne raison pour ne pas ressasser mon passé ...****

Après une soirée au bord du feu, a parler de tout et de rien, les deux hommes s'endormirent peu a peu, pensant tout les deux a leur relation Zoophile avec l'autre ... Les deux ennemis juré c'était rapproché, certes, mais reticense et peur hantaient encore leurs coeurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haazheel Thorn
Admin - Mage académicien
Admin - Mage académicien
avatar

Nombre de messages : 2443
Age : 91
Classe : Arcaniste - Necromancien
Alignement : neutre/chaotique
Xp - niveau : 19731 - niveau 6
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   Ven 26 Jan 2007 - 16:21

Zira : +200Xp
Zak : +150Xp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée solitaire..?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée solitaire..?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» Une soirée à l'auberge (libre)
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Les Alentours :: Les Monts Brumeux :: Le mont du Lycan-
Sauter vers: