AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nerethar Lothar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Nerethar Lothar   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:15

Informations :


Nom: Lothar
Prénom: Nerethar
Race: Demi-elfe
Age: 360 ans
Métier:Bibliothecaire
Classe: Disciple de la magie

Caractéristiques :


Force :2
Eloquence :7+1 ->8
Intelligence : 9+1+1->11
Agilité :3
Esprit :4-1->3

Bonus/Malus raciaux.
Bonus/Malus esprit.
Bonus/Malus objets.
Total.

Pvs : 13 * Niveau + Force * 3 + 10 -> 29

Possessions :


Dettes :

-

Armes équipée :

- Bâton en If, deux dégats, avec un fragment de Charbon des terres brulés (les sorts d'essence de la mort infligent +10point de dégat) .

Armure équipée :

-Robe de sagesse noire ébène +1 intel

Inventaire (objets portés) :

-

Objets (objets laissés dans la tente) :

- 20 Feuilles de parchemin
- 3 Plumes d'oie
- 3 Fiole d'encre noire

Compétences:

-Savoir lire et écrire.

Compagnons:

-Un chat nommé Nexus, devenu zombie suite à une "experience" de son maître....


Dernière édition par le Sam 2 Sep 2006 - 23:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:18

Historique :


Bienvenue, amis. Je vais vous conter mon histoire, si sombre soit-elle, car vous devez me connaître pour juger de mes actes… Elle commence il y a 360 ans, dans un village elfe des forêts de l’ouest.

Naissance d’une aberration :

Le village brûle, et l’homme à capuchon jouit de ce spectacle. Son baron lui à bien dit de venir dans ce village, puis de piller et massacrer… Le mage n’a plus qu’une chose à faire : ordonner le repli des troupes, mais voir les soldats s’amuser avec leurs « récompenses » l’amuse et lui donne des idées… Malheureusement, toutes les elfes sont déjà occupées… Tant pis… Il repense à son plan, que le baron a si rapidement adopté… Ses troupes ont fabriqué des répliques de l’étendard de la baronnie rivale et c’est sous ces couleurs que l’attaque éclaire a eu lieu… Ainsi, les représailles elfes seront dirigées contre l’autre baron, car plusieurs drapeaux seront volontairement oubliés… Oui, repensa le nécromant qui s’avéra devenir mon père, je suis génial.
« Seigneur Lothar, nous avons trouvé résistance dans une grande construction au toit de chaume, au sud d’ici… On dirait un temple à une de leur divinité, et la vingtaine de prêtresse est armée…
Ils tiennent encore nos troupes en respect, et nous avons déjà perdu cinq hommes, alors vos pouvoirs sont les bienvenus… Monsieur. »
** Des elfes, pense alors l’homme au capuchon… des prêtresses… ma journée n’est finalement pas perdue… **
« J’arrive, ordonnez à vos troupes de me couvrir, sergent. »
Le gradé repart en braillant des ordres aux soldats qui combattent encore, et à ceux qui ont cru à une fin prématurée du conflit… Lothar, en avançant, tue les victimes déshonorées abandonnées par les soldats…
** Nous avons déjà suffisamment de demi elfes à brûler dans la baronnie… Ne prenons pas de risques. **
Il arrive finalement au temple, fermé, et d’où jaillissent des flèches par des fentes prévues à cet effet dans la cloison du lieu saint. Deux soldats avance avec des torches, contourne le bâtiment et tente de l’enflammer. Lothar leur ordonne d’arrêter, et ils comprennent avec des rires gras et des coups de coudes. Le mage se campe devant le bâtiment, couvert par les boucliers de ses soldats, et cherche mentalement un esprit à l’intérieur du bâtiment… En voilà un… Son mana est puissant, mais pas sa volonté… Il s’en empare et lui ordonne d’ouvrir les portes, et après quelques résistances vaines, l’esprit de sa cible cède et elle ouvre les portes du bâtiment. Les autres elfes ne comprennent pas, et elles l’abattent quand elle commence à se retourner contre elles. Plusieurs minutes après, les soldats les ont toutes tuées sauf une choisie par Lothar, qui l’emmène avec lui dans une des salle du temple, submergé de désir en voyant la beauté de l’être millénaire. Un soldat à la mauvaise idée de le suivre et de lui demander s’il à besoin d’aide en s’esclaffant, et il tombe aussitôt raide mort. Quelques temps plus tard, l’escadron quitte les ruines du village, et la victime de Lothar, qui croyait l’avoir égorgée, se redresse lentement en larme, tentant de se couvrir avec les lambeaux qui restent de la robe qu’elle portait. Elle a perdu beaucoup de sang, mais à encore la force de quitter ce lieu, et marche à travers la forêt en direction d’une ville elfique… Cette femme n’est autre que ma mère…

Enfance et révélation :

Ma mère m’éleva toute jeunesse. Je me rappelle bien d’elle, aces ses longs cheveux brins et ses yeux émeraude… Elle était souvent triste, et sujette à des crises de dépressions pendant lesquelles j’étais solitaire, et j’ai vite appris à me débrouiller seul. Elle avait quelques talents de mage, et j’en ai hérité (ainsi, comme je l’apprendrais plus tard, de ceux de mon géniteur). Elle ne pouvait s’empêcher de pleurer en me regardant, et je ne savais pas pourquoi. Elle ne me raconta mon histoire qu’à l’âge de mes 57 ans (environ 13 ans, pour un mortel). Ce qui la terrifiait chez moi, c’est que j’avais hérité des traits de mon humain de père, certes plus affinés et avec des oreilles en forme de feuilles, mais je lui ressemblais beaucoup tout de même. Elle vivait seule dans la forêt, dans une maison qu’elle avait trouvée là. Son seul contact elfique en dehors de moi était un vieux mage qui vivait en ermite assez près. Elle tint absolument à ce qu’il fasse mon éducation magique, et je suivis son enseignement. Il n’était pas rassuré par ma maîtrise des arcanes, car j’avais hérité de la manière instinctive et brutale des humains, et je ne la voyais pas comme les elfes, qui étaient beaucoup plus modérés. Quand ma mère mourut, j’avais 69 ans, et ce fut ce mage dont je ne rappelle plus le nom qui m’éleva. Je me souviens que son meilleur ami était un ours brun adulte, avec lequel il s’était lié magiquement, ce qui fait qu’il partageait un lien d’amitié plus fort que ce que je n’avais jamais vu. C’est à 271 ans que l’envie de rencontrer mon père naquit en moi. Au début, mon « père » s’y opposa, mais je réussi à le convaincre de me guider jusqu’aux terres humaines où il vivait. Il me dit qu’il devait être mort, ou extrêmement âgé, pour m’en dissuader. Mais je lui ai rétorqué que s’il était si puissant que ma mère le disait, il avait trouvé un moyen de prolonger sa vie. Il camoufla donc par une illusion mes traits d’elfe et me guida jusqu’à la lisière de la forêt.

Rencontre, Intolérance et Meurtre :

Je fus étonné par ce que j’y découvris. Dans cette baronnie, les demi elfes, pourtant enfants de ses propres citoyens, étaient brûler sur des bûcher par les religieux, car ils étaient soi-disant impurs. Cela me dégoûta, et je détournais les yeux quand je croisais un jeune homme ligoté à un piquet qui hurlait pour que l’on vienne abréger ses souffrances. Je ne pouvais prendre de risque, malheureusement. Je trouvai rapidement le palais, qui surplombait la ville d’une colline. Je me fis passer pour un illusionniste qui venait distraire le baron, et vous imaginez quelle fût ma surprise en découvrant qu’il s’appelait… Lothar !!! On racontait qu’il était vivant depuis six générations grâce à ses arts obscurs, et qu’il avait pris le pouvoir par la force… On me conduisit dans son antichambre, et je me demandais comment je pourrais l’aborder… On me dit qu’il était près, et l’on me guida vers une salle austère, vide de toutes les décorations superflues que les elfes attribuaient aux dirigeants humains. Il était effrayant, juché sur son trône, un sceptre dans les mains, et son visage était jeune. Il ne me laissa pas m’exprimer, et me congédia… Je réussis à fausser compagnie aux gardes et à m’infiltrer dans sa chambre où je l’attendis. Il arriva, et je le trouvais d’un seul coup moins menaçant et beaucoup plus âgé que sur son trône. Je compris qu’il usait de la magie pour se rendre plus menaçant qu’il ne l’était. Je commençais à lui expliquer qui j’étais, mais ma colère grandit au fur et à mesure de mon récit car il s’en moquait, et riait quand il apprenait comment il avait brisé ma mère. Pendant qu’il s’esclaffais, je ramassa un pot en terre vide sur la table, et le frappa au crâne de toute la puissance de mon corps frêle. Il s’écroula au sol dans une gerbe de sang, mais je sentis quelque chose de différents en moi… je compris qu’il avait fait cela consciemment, et qu’il savait que je le tuerais… Ce que j’avais pris pour un rire était une incantation, et je sentais que mon esprit était altéré par ce sortilège… Je ne ressentais plus pitié ni sympathie envers les autres demi elfes, et je sentis une soif de pouvoir en moi que seul la magie pouvait satisfaire. Je voyais ma mère comme une faible à présent, qui n’avait su s’en sortir alors qu’elle avait le Don. Alors le ciel se déchira, et je me réveillai dans le froid et le vent… Mes pas me conduirent vers un campement pleins de réfugiés, qui, comme moi, s’était fait surprendre par ce cataclysme. Je me rendis compte alors que Lothar m’avait transmis tous ses mauvais sentiment, et que je devrais vivre avec désormais… Je devais aussi apprendre à maîtriser mon don, pour satisfaire ma soif de puissance.


Dernière édition par le Jeu 31 Aoû 2006 - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:23

Description physique: Nerethar à un visage ferme, à l'expression curieusement humaine vu son ascendance elfique. Il ne sourit plus depuis le maléfice de Lothar. Ses yeux où brille une intelligence évidente scrute sans cesse ceux de ses interlocuteurs, ce qui les mets souvent mal à l'aise. Sinon, il a hérité de la fragilité des elfes, et son corps est mince.

Description mentale: Nerethar ne ressent plus d'autre émotion que celle d'appronfondir toujours plus a maîtrise des arcanes, et il est d'un naturel ferme et déterminé. Il est également entété et près à tout.


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:24

Connaissances magiques:


Cycle 1 de Nécromancie:

Citation :

Caresse du vampire
D'un simple contact peau à peau, le magicien absorbe le sang de sa victime pour s'en nourrir.
Sortilège. L'ennemi subit Int dégats, le mage récupère autant de PV.

Citation :
Faiblesse
L'ennemie visé est soudainement maladif : il devient faible et fatigué, ses coups perdent en détermination et en puissance.
Maléfice, dure 4tours (ou 12.5mn). L'ennemie visé inflige -10points de dégât lorsqu'il attaque, utilise une compétence, lance un sorts...

Citation :
festin de l'âme
Le mage puise les ressources d'un cadavre pour s'en nourrir.
Sortilège. Vise un cadavre, Le mage récupère Es+10PV.

Citation :
Invocation de zombie
Le mage invoque un zombie à partir d'un cadavre. Le cadavre se relève en conservant la pourriture de sa dépouille avant de commencer sa marche monotone vers les ennemis du nécromant.
Enchantement, dure jusqu'à ce que le zombie (re)meurt. Le mage vise un cadavre, celui ci se redresse sous la forme d'un zombie, c'est le mage qui controle le zombie, durant son tour il peut contrôler le zombie+faire une action (ex : bouger, lancer un sort...). Le zombie possède caractéristiques du bestiare.

Cycle 1 d'essence de la Négation:

Citation :
Impact d’antimatière mineur
Crée un petit projectile d’antimatière qui explose au contact de la matière (pour les effets plus détaillés de la rencontre matière/antimatière regardez l'intitulé plus haut)
Projectile magique. Porté maximum : 10m. L’ennemi visé subi I+3d6 points de dégât.

Citation :
Appel de la négation
Le mage invoque toutes les énergies négatives à proximité, il les absorbe dans son bâton afin d’entrer en affinité avec la négation et de parfaire sa puissance en cet Art.
Enchantement, dure 4tours (9minutes et 24 secondes). Les sors de la négation infligent +3d6PdD et/ou durent +1 tour. En outre, le magicien bénéficie d'une absorption de 5 contre les sorts.

Cycle 1 d'Illusionisme :

Citation :
Hallucinations
L’ennemi visé est soudainement sujet à des hallucinations.
Maléfice, dure 3tour (6min et 32s). Au début de chaque tour jetez un dés, sur un 4+ la personne sujette au hallucination ne peut pas jouer

Citation :
Flou
Enchantement, dure 4min et 12 secondes.La cible visé devient soudainement flou pour les autres, lorsqu’on la regarde on se demande si oui ou non elle est vraiment là.

Citation :
Illusion de petits objets
Enchantement, duré indéterminée.Le lanceur de sort est capable de créer des illusions d’objets n’excédant pas une taille de 1mètre.


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006 - 15:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   Jeu 31 Aoû 2006 - 13:27

Pas de flood SVP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerethar
Survivant(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 26
Classe : Disciple de la magie
Alignement : Demi-elfe
Xp - niveau : 1980 Po 500 Xp Lvl1
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   Dim 10 Sep 2006 - 15:59

MAJ sorts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nerethar Lothar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nerethar Lothar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lothar, l'homme oublié
» Asgeir Lothar - When your time comes, you must lead with your head, not with you
» Rugit comme le lion que tu es - Anduin Lothar
» Anduin Lothar - Le Lion d'Azeroth
» Lothar Beurk [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Neolias :: Neolias - Général :: Les Quartiers Résidentiels-
Sauter vers: