AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes

Aller en bas 
AuteurMessage
Malicia Croc
Milicien alchimiste
Milicien alchimiste
avatar

Nombre de messages : 20
Classe : Niveau 1/ 220 xp
Alignement : Alchimist
Xp - niveau : femme-chat
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes   Lun 5 Juin 2006 - 0:55


***Galiel était ainsi partit pour la forêt, elle y cherchait diverses plantes, ce n'était pas simple d'en trouver ces derniers temps, et de plus, la neige avait gelée la pluparts de celle qui lui était utile, certe, elle ne composait pas les potions et autres, mais c'était elle qui allait chercher tous les ingrédients.

Ses longues jambes s'enfonçaient de moitier dans l'épaisse neige qui recouvrait largement le sol.
Et de se longues mains blanches, elle creusait deçà-delà pour trouver traces de plante vivante, ce n'était pas tache facile de le faire, heureusement, sa race était connus pour avoir une certaine harmonie avec la nature, et pour ainsi connaître nombres de secrets des forêts.

Ces yeux bleux foncés tournoyaient à la recherches de pins bien en vie, ainsi, au dessous de cette épaisse neige, quand elle se trouvait près d'un arbres, elle avait ses chances multipliée de trouver des mandragores ou autres...

Avec sa cape blanche, elle semblait se confondre dans la neige, comme si elle ne faisait plus qu'un avec elle, ce n'était pas la pâleur de sa peau qui en démentirait, seul ses cheveux tissés d'or trahissait son anonima parmis la nature.***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Croc
Milicien alchimiste
Milicien alchimiste
avatar

Nombre de messages : 20
Classe : Niveau 1/ 220 xp
Alignement : Alchimist
Xp - niveau : femme-chat
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes   Lun 5 Juin 2006 - 23:23

*** Même si ses yeux ne percevaient pas cause de la neige les quelques plantes qu'à présent ses doigts blancs touchaient, elle les sentaient le long de son corp, grace à une sensation dans ses doigts lui donnant l'impréssion d'une palpitation, comme si dans sa main elle tenait un coeur qui continuait à vivre, donnant à temps régulier signe de sa petite existence.
D'un coup sec elle ressortit de la neige cette plante encore inconnue, rien qu'au touché elle savait que c'était une bonne plante, surement de la famille des roses, car tout le long de la tige, ses doigts avaient éfleuré des épines et c'étaient légèrement bléssé, jamais Galiel n'aurait put tuer une plante inutilement.

Pour elle, l'existance d'une plante vallait une dizaine d'humain, pourtant, chaque jours, elle devait commettre ce crime qu'était celui de les tuers une à unes si celle-ci pouvait servire à son maître.

En apercevant la fleur une fois celle-ci entièrement sortie de l'épaisse couche blanche, Glaile la sera dans ses mains, étrangement, la fleur ne fut même abimer, seule la peau de Galiel fut légèrement transpercée laissant aux sol deux ou trois point rouge sur le lieu de l'assasina qu'elle avait comit.
***

-Sache que t'as mort n'aura pas été veine...

***Elle susurait ceci dans une langue que l'on devinait elfique, et dirigeant sa main quelque peu sanglante, elle embrassa celle-ci, baiser indirect avec la plante, et glissa celle-ci dans sa manche.

Rejoignant après ses deux mains ensemble, elle donna en échange à la nature quelques graines qu'elle planta au pieds de l'arbre, elle savait dors et déjà, que les chances que l'une d'entre elle germe était faible, et qu'elle survive presque impossible, mais son instint elfique voulant donner cet échange à la nature à tout prit fut plus fort que la logique elle même.
***

-Prends en soin

***Elle fit une prière toujours en langage elfique, et peu après s'eloigna de l'arbre, elle laissa derrière elle nombres de trace .
Et sa chasse aux "bonnes plantes" n'était pas terminée.
***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Croc
Milicien alchimiste
Milicien alchimiste
avatar

Nombre de messages : 20
Classe : Niveau 1/ 220 xp
Alignement : Alchimist
Xp - niveau : femme-chat
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes   Mer 7 Juin 2006 - 15:03


***Galiel vacillait ainsi depuis quelques temps au milieu de la fôret enneigée.
Mais même si Galiel était habituée à l'éffort, ses jambes n'en avait pas moins de réaction, oui la neige, la neige anestésiait ses jambes et celà la fatiguait!
A présent, manchon remplis à n'en plus pouvoir des herbes qu'elle avait cherchées longuement, elle pensait rentrer au laboratoir, mais, juste avant qu'elle commence à rebrousser chemin, ses yeux qui étaient resté baissés jusqu'à présent, latèrent et survolèrent de haut en bas un tronc plus large que les autres, comme si celui-ci n'était que très peu engouffré par la neige.

Galiel y posa délicatement sa main pâle elfique, et fit ainsi fondre sans vraiment s'en rendre comte, une fine pellicule de gel qui devaint petite flaque d'eau.

Derrière son air impassible, ses lèvres s'entrouvrir légèrement comme si elle venait de voir quelques chose de rare, ce n'était bien sur pas la fonte du gel, mais l'arbre en lui même, cet arbre semblait avoir le tronc pétrifier de long en large, et pourtant quand les yeux de Galiel regardaient le haut, elle ne le voyait que plus vivant que tout ce qu'elle avait put voir depuis l'apocalyspe.***

-Comment une merveille telle à put ainsi vivre...

***Susurat-elle pour elle même toujours dans ce langage qu'elle seule et ses frères elfes comprenaient, ce n'était pas tant un question qu'une afirmation, c'était confus et trouble, mais c'était dit un ton d'étonnement et d'admiration.
Un très légé sourire se façonna sur le visage de Galiel.
Cette femme aux air hostaire semblait éprise d'un bon sentiment, s'était rare, mais biensur, elle ne le témoignait à personne, elle ne le témoignait qu'à un arbre incapable de lui rendre se sourire.
Emportée par cette découverte qui aurait sans doute été sans intérêt pour la plupars des gens, elle hauta son capuchon pour mieu l'admirer... cet arbres aux feuillage vert.

Elle se questionnait avec interêt sur le pourquoi d'une pousse si magnifique, surtout que celui-ci avait du connaître l'apocalpyse, vus sa taille et sans le veillir de trop, il devait avoir dans les 150 ans, ce n'était pourtant pas un épicea ni autres pins, c'était bien un feuilleux, un chène sans nul doute, connu pour être robuste, mais pas tant.***

***Au bout de quelques minutes d'exalation, elle s'assit dos à cet arbre froid, et ce recouvrait pour ne point obtenir une anéstesie du corp entier du au froid.
Ses long cheveux blonds cascadaient le long de son dos, en contournant le capuchon, ils se fottaient ainsi à l'arbre.
Etrangement, elle ne semblait pas s'enfoncer dans la neige.
Ou très légèrement.Elle s'en étonna elle même, ce n'était que très rare que la neige ne l'attire pas vers le centre de la terre.
Aussi, dans cette sorte de méditation que lui perméttait la nature, elle se laissais emporter par la rêverie utile.

Elle phylosopha dés que ses yeux furent semi-clos, sur la question de l'apocalypse, et chose qui la dérangeait toujours, la raison pour laquel les éspèces dotées de deux jambes avait survécus.
Elle se rapella avec une sorte de Nostalgie qu'avant ce cataclysme, les gens vivaient pour «vivre» et nen pas pour survivre.
'Survivre' étant pourtant à présent le maître mot de tous lieux où les épèces sur deux pattes vivaient.

Qu'elle fut l'idée des dieux quand ils se mirent d'accor pour que ces éspèces là soit les maîtres?!

Avait t-ils tous trop goutté au plaisir des Baccus l'un des dieux Grec?!
Et fait se choix dans une pur euphorie?!
Cela expliquerait bien des choses, mais comment les dieux aurait-ils put ainsi se laissé dériver?!Impossible, il devait sans doute y avoir une autre explication!

Peut-être nous testaient-il?!
Nous simples mortels, et peut-être sommes nous detiné à nous éteindre tôt raison pour laquelle ils nous aurait laissé se lapse par pur claimence?!
Déciment ainsi que les faibles de chaques race?! Ou les moins chanceux!

Galiel passa un main sur son visage se frottant la tempe pour ainsi se permettre de mieu réflexionner.

Elle savait son importance dans ce monde minime, mais à présent, elle pensait que tout humain n'était là que par pur pitier des dieux à l'égard des races sur deux pieds.

Elle se coupa dans sa réflexion, sachant que sinon, elle allait se laisser aller à de bien sombre pensé, et pourtant, quand ses yeux furent à nouveaux ouverts, elle ne put s'empêcher des sourire sarcastiquement à l'idée de voir chaques nains, humains, semi-humains, elfes, hobbits, homme-chats, singes ou lézards mourir pour de bon.
Elle se vérrait même avec plaisir être femme de cette hécatombe pour ensuite se donner la mort, mais bien sur, son corp était trop faible pour cela.

Et c'est avec reisignation qu'elle se leva, et soupira devant l'arbre qui lui avait permis de rêver à de telles euphorie.
Elle le caressa du bout bout de doigts, et remit sont capuchont, elle reviendrait là plus tard, il lui fallait aider les dieux à accomplir ce qu'elle pensait être leurs déssin, bien que jusqu'à la fin, elle n'en alisserait rien paraître.
Après tout, n'était-elle pas emplyer d'un femme de l'ombre?!

Elle repartit vers le laboratoir, laissant ses yeux enregister chaque fragmant des images pour revenir à ce lieu .***

-Ainsi soit-il!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seul lieu d'exile provisoir, et de recherche de plantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]
» A la recherche de plantes médicinales (pv Petit Cosmos) [RP FINI]
» Deux pestes à la recherche de plantes dangereuses...
» Un Aigle et la Tempête qui recherche des plantes [ PV Tempête]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garkam, Forum Rpg :: Les Alentours :: Le Bois des Soupirs-
Sauter vers: